Stanislas-André Steeman

Biographie de Stanislas-André Steeman

Surnommé « Le Simenon belge », Stanislas-André Steeman est un écrivain né en 1908 et décédé en 1970. Très jeune, il collabore dans diverses revues littéraires qui font naitre chez lui le désir de vivre de sa plume. Devenu journaliste à la Nation Belge, il se lance avec son collègue Herman Sartini (dit Sintair) dans la rédaction de romans policiers parodiques qui lui permettront d’apprendre les ficelles du genre.

Parce qu’il souhaite une légitimité dans la sphère littéraire, Steeman travaille rapidement pour son propre compte et centre son activité sur le roman policier dont il détourne allègrement les codes. De cette volonté découleront quelques-uns des plus grands classiques de ce type de récit tels que L’Assassin habite au 21 (1939) ou encore Légitime Défense (1942).

Voir une image de l'auteur