Marcel Aymé

Biographie de Marcel Aymé

Marcel Aymé (1902-1967) est le cadet d’une famille de six enfants originaires de Franche-Comté. S’il s’installe à Paris dès 1930, ses premières œuvres témoignent de son attachement à la terre, donnant à certains de ses romans fantastiques les plus célèbres un cadre rural (La Jument verte et La Vouivre). C’est avec ses Contes du chat perché qu’il connait le succès populaire. Mais Aymé est avant tout un extraordinaire conteur, dont le talent s’est illustré aussi bien dans des nouvelles (Le Passe-Muraille, Le Vin de Paris) et des romans (La Belle Image, Uranus) que dans des pièces de théâtre (Clérambard, La Tête des autres). La fantaisie et l’ironie de ses textes, où s’entremêlent parfois imagination débridée et observation scrupuleuse de la réalité, en font un poète et un moraliste.

Voir une image de l'auteur