Le Colonel Chabert : Résumé du livre

4.5

5 avis

Honoré de Balzac Le Colonel Chabert Résumé
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Hadrien Seret (rédacteur).

Description du résumé sur Le Colonel Chabert

Ce document propose un résumé clair et détaillé du livre Le Colonel Chabert écrit par Honoré de Balzac. A télécharger rapidement !

Le Colonel Chabert est une nouvelle publiée dès 1832, mais qui parait dans sa forme définitive en 1845. Appartenant aux « Scènes de la vie privée » de la Comédie Humaine, elle raconte la lutte d’Hyacinthe Chabert, ancien colonel dans l’armée de Napoléon, pour recouvrer son honneur, ses biens et sa femme, après qu’on l’ait cru mort. Ce combat est l’occasion pour l’auteur de conter les terribles actes provoqués par l’union de l’amour et de l’argent, le tout dans un univers qui oscille constamment entre la misère de Chabert et la richesse de sa femme. La description du conflit et des évènements qui en découlent a grandement contribué au succès rencontré par cette nouvelle et à sa renommée en tant qu’œuvre majeure de Balzac.

Pour en savoir plus sur le livre Le Colonel Chabert, n'hésitez pas à également consulter :

Extrait du résumé du livre "Le Colonel Chabert"

Ce document propose un résumé gratuit clair et détaillé du Colonel Chabert d’Honoré de Balzac dont voici un extrait :

« À Paris, dans une étude d’avoué, des clercs travaillent dans une ambiance plutôt détendue. Alors qu’ils se laissent aller à des quolibets, ils voient arriver à leur porte un vieil homme. Ce dernier, plutôt misérable, demande à s’entretenir avec le patron des lieux, un certain monsieur Derville. Mais les clercs lui apprennent que ce dernier, très courtisé, ne passe à son bureau que la nuit : il lui faudra revenir vers une heure du matin s’il veut espérer le rencontrer.À l’heure dite, l’étrange homme se présente à nouveau et est reçu par Derville. Il lui décline alors sa véritable identité : il s’appelle Hyacinthe Chabert, connu en France sous le titre de « Colonel Chabert », célèbre pour ses exploits sur les champs de bataille et pour sa mort héroïque à Eyleau. En réalité, ce dernier n’a pas succombé: on l’a cru mort alors qu’il était plongé dans un état de catalepsie et enterré dans une fosse. La catalepsie est un processus au cours duquel un individu tombe dans un évanouissement profond sans que cela ne provoque de dégradation des fonctions vitales. On peut considérer la catalepsie comme un état proche du coma.»

Découvrez la suite en achetant le document.