Analyse du livre :  Le Dernier Jour d'un condamné

Analyse du livre

Le Dernier Jour d'un condamné

Auteur : Victor Hugo

Analyse de : Florence Hellin

4/5 (4 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ /mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre Le Dernier Jour d'un condamné
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction de l'analyse (2 pages)

    Victor Hugo, poète, dramaturge, romancier et homme politique français
    Le Dernier Jour d’un condamné, un véritable plaidoyer contre la peine de mort

  • Résumé complet du Dernier Jour d’un condamné (5 pages)

    L’histoire du roman résumée chapitre par chapitre

  • Éclairages sur le contexte de parution de l’œuvre (3 pages)

    Une analyse de la problématique de la peine de mort et un bref historique du mouvement abolitionniste en France

  • Analyse des clés de lecture et des thèmes (11 pages)

    Le combat contre la peine de mort ; Un roman à thèse ; Portrait d'un antihéros

  • Pistes de réflexion (2 pages)

    Des questions ouvertes pour aller plus loin dans votre analyse du Dernier Jour d’un condamné de Victor Hugo

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "Le Dernier Jour d'un condamné"

Dans cette synthèse littéraire du Dernier Jour d’un condamné, Florence Hellin, diplômée de littérature française, analyse l’œuvre sous toutes ses coutures.

Après une courte présentation du livre et de son illustre auteur, la fiche propose tout d’abord un résumé détaillé du roman, qui suit le découpage des chapitres. Elle apporte ensuite quelques explications sur les spécificités de l’œuvre telles que la problématique de la peine de mort et le contexte du mouvement abolitionniste en France. La partie sur les clés de lecture suggère quant à elle une analyse des thèmes de l’œuvre, sa genèse, son genre et sa forme, ainsi que le rôle essentiel de la préface dans ce roman engagé. Le personnage du condamné à mort, véritable antihéros, fait également l’objet d’un examen approfondi : on évoque, entre autres, ses faiblesses et ses ressentis, son anonymat ou encore son rapport à la foule. Enfin, quelques pistes de réflexion sous forme de questions ouvertes vous permettront d’approfondir votre étude de l’œuvre.

En bref, une dizaine de pages d’analyse à télécharger au format PDF pour mieux comprendre Le Dernier Jour d’un condamné, texte particulièrement représentatif de l’engagement de Victor Hugo.

A propos du livre "Le Dernier Jour d'un condamné"

Le Dernier Jour d’un condamné est un récit engagé, véritable plaidoyer contre la peine de mort reflétant l’opinion de Victor Hugo sur cette question. Ecrit sous la forme d’un journal intime, le livre analysé se présente comme le monologue intérieur d’un condamné à mort dont on ne connait ni l’identité ni le crime. Le récit est entrecoupé de réflexions sur ses états d’âme et de souvenirs de sa vie avant la prison. Il constitue donc un témoignage sur l’angoisse et les dernières pensées du condamné à mort, ainsi que les souffrances quotidiennes morales et physiques qu’il subit pendant sa détention.

Ce roman de Victor Hugo a été adapté sous le même titre en bande dessinée en 2007 par Stanislas Gros, aux éditions Delcourt.

Vous hésitez encore ? Découvrez notre fiche de lecture gratuite, qui vous donnera une idée de la qualité de nos analyses littéraires !

Victor Hugo

Né en 1802 et mort en 1885, la vie de Victor Hugo recouvre presque la totalité du XIXe siècle. Il incarne l’une des figures les plus emblématiques de son époque.

Auteur, académicien et homme politique, ses actions et son rôle furent diversifiés et déterminants. En tant qu’écrivain, il ne s’est en aucun cas confiné au sein d’un seul style. Au contraire, il s’est livré aussi bien au roman qu’au théâtre ou à la poésie, il s’est aussi bien consacré au romantisme qu’au mysticisme. À tel point qu’aujourd’hui on ne peut le classifier de façon définitive, le cantonner à une étiquette littéraire. Son œuvre se caractérise par une créativité débordante, une forte sensibilité et une puissance inouïe certainement animée par un orgueil peu commun. Se définissant comme un « prophète » ou un « voyant », il se dresse contre la peine de mort et l’injustice sociale et donne à voir dans son œuvre une variété impressionnante de genres pour offrir une vision contrastée et fidèle du réel. En outre, selon lui, sa mission politique est un prolongement logique de celle du poète engagé qu’il incarne.

Sa vie est entre autres marquée par la mort de sa fille Léopoldine en 1843, à qui il dédie de nombreux poèmes, et par son exil, suite au coup d’État du 2 décembre 1851, à Bruxelles et sur les iles anglo-normandes (Jersey et Guernesey).

Informations techniques

ISBN papier : 9782806213297

ISBN numérique : 9782806218155

Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "Le Dernier Jour d'un condamné" ont également acheté