La Cantatrice chauve : L'incipit (début de l'oeuvre) - Commentaire du livre

4

8 avis

Eugène Ionesco La Cantatrice chauve Commentaire Visualiser un extrait
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Claire Cornillon (rédacteur).

Description du commentaire sur La Cantatrice chauve

Ce commentaire littéraire propose une analyse approfondie de l’incipit de La cantatrice chauve d'Eugène Ionesco, avec une mise en contexte et le commentaire en lui-même, structuré en différentes parties. Des clés pour mieux comprendre quelques-uns des enjeux essentiels de cette pièce déconcertante.

Le passage se situe au tout début de cette « anti-pièce », dans la première scène. Dans un « Intérieur bourgeois anglais », comme l’explique la didascalie liminaire, un couple, M. et Mme Smith, assis dans des fauteuils, discutent de tout et surtout de rien. M. Smith lit son journal. Le dialogue, qui n’avance pas, est interrompu régulièrement par la pendule qui sonne de manière tout à fait anarchique. Aucune intrigue ne se dégage de cette « scène d’exposition ».

Après une mise en contexte, le commentaire composé s’intéresse aux didascalies – qui ont de grandes potentialités textuelles et scéniques -, aux personnages de M. et Mme Smith, dont on a l’impression qu’ils représentent tout le monde et personne à la fois, et au langage, empli de contradictions et qui rend l’ensemble du dialogue absurde.

Structure de ce commentaire de livre :

  1. Texte étudié
    (1 page)
    Le passage de l'incipit de La cantatrice chauve reproduit
  2. Mise en contexte
    (1 page)
    Quelques éclairages pour mieux aborder l'analyse de l'extrait
  3. Commentaire
    (2 pages)
    Le texte étudié à la lumière des thèmes de l’absurde, de la question d’identité et du langage contradictoire