Le Songe d'une nuit d'été : Résumé du livre

5

2 avis

William Shakespeare Le Songe d'une nuit d'été Résumé
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Claire Cornillon (rédacteur).

Description du résumé sur Le Songe d'une nuit d'été

Ce document propose un résumé clair et détaillé du livre Le Songe d'une nuit d'été écrit par William Shakespeare. A télécharger rapidement !

Le Songe d’une nuit d’été est une comédie légère (de 1595 ou de 1596) qui raconte les mésaventures amoureuses de deux couples dont la vie est compliquée par les tours que leur jouent des êtres féériques sous les ordres de Titania et Obéron, ainsi que celles d’une troupe d’acteurs amateurs qui veulent interpréter une tragédie à l’occasion du mariage du duc. Magie et amour finissent par jouer de concert et tout se termine bien. La pièce mène avec brio une intrigue pleine de rebondissements et berce le tout d’une réflexion légère mais réelle sur l’illusion et le théâtre. Elle est révélatrice de la liberté de l’œuvre de William Shakespeare, qui mêle les tons et les sujets avec fantaisie.

Pour en savoir plus sur le livre Le Songe d'une nuit d'été, n'hésitez pas à également consulter :

Extrait du résumé du livre "Le Songe d'une nuit d'été"

Ce document propose un résumé clair et détaillé du Songe d’une nuit d’été de Shakespeare dont voici un extrait :

« À Athènes, le Duc, Thésée, va épouser Hippolyte dans quatre jours. Egée vient lui demander de l’aider à régler une affaire. Sa fille, Hermia, qu’il promet à Démétrius, refuse ce mariage parce qu’elle aime Lysandre : « Ainsi je veux croître, vivre et mourir, monseigneur, plutôt que d’accorder mes virginales faveurs à ce seigneur dont le joug me répugne et à qui mon âme ne veut pas conférer de souveraineté ». Thésée tranche le débat en faveur du père : « Prenez du temps pour réfléchir, et, le jour de la lune nouvelle qui doit sceller entre ma bien-aimée et moi l’engagement d’une union impérissable, ce jour-là soyez prête à mourir pour avoir désobéi à la volonté de votre père, ou à épouser Démétrius, comme il le désire, ou bien à prononcer sur l’autel de Diane un vœu éternel d’austérité et de célibat ». »

Découvrez la suite dans le document.