La Photo qui tue : Résumé du livre

5

9 avis

Anthony Horowitz La Photo qui tue Résumé
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Elena Pinaud (rédacteur).

Description du résumé sur La Photo qui tue

Ce document propose un résumé clair et détaillé du livre La Photo qui tue écrit par Anthony Horowitz. A télécharger rapidement !

La Photo qui tue. Neuf histoires à vous glacer le sang (Killer Camera, 1999) est un volume de nouvelles d’un fantastique troublant : les protagonistes, tous des adolescents anglais au quotidien tout à fait banal, se voient impliqués inopinément dans des aventures incroyables qui les font plonger soit dans un univers parallèle, soit dans le monde des morts, ou qui changent tout simplement leur vie à jamais.

Les neuf textes qui composent le recueil se ressemblent tout d’abord par leurs dimensions assez réduites et par leurs descriptions précises et réalistes. Ensuite, il y a peu de dialogues et toutes les nouvelles suivent le schéma narratif classique des contes de fées.

Pour en savoir plus sur le livre La Photo qui tue, n'hésitez pas à également consulter :

Extrait du résumé du livre "La Photo qui tue"

Ce document propose un résumé gratuit clair et détaillé de La Photo qui tue, neuf histoires à vous glacer le sang d’Anthony Horowitz dont voici un extrait :

« Matthew achète au marché aux puces un cadeau d’anniversaire pour son père : un appareil photo, vendu par une personne qui affirme se débarrasser des objets de trois étudiants à qui elle louait un appartement et qui ont disparu. Matthew essaie l’appareil en photographiant un miroir qui se casse peu de temps après, ce que le garçon considère comme un pur accident.

Ravi du cadeau, son père photographie l’arbre planté par sa femme le jour de leur mariage, ainsi que leur chien. Le jour suivant, toute la famille constate que l’arbre est mort. Quant au chien, il est tué accidentellement par une voiture. Quand ses parents se consolent en se disant qu’il leur reste les photos prises la veille, Matthew pense au miroir brisé et décide de faire développer la pellicule oubliée par le vendeur dans l’appareil. Les trois étudiants et leurs amis s’étaient photographiés au cours de ce que Matthew pense être une séance de spiritisme. Ils ont dû invoquer un démon qui a fini par apparaitre. Matthew comprend que l’appareil photo est maintenant dominé par ce démon, qui a avalé les étudiants.Le garçon décide alors de détruire l’appareil, mais sa famille l’a emporté pour se photographier dans un parc londonien. Matthew part à leur recherche : heureusement, ils n’ont pas eu le temps de se photographier. Son frère a néanmoins photographié Londres et Matthew ne peut que contempler « les ténèbres qui s’abattent sur la ville».»

Découvrez la suite en achetant le document.