Gustave Flaubert

Gustave Flaubert

Gustave Flaubert est né en 1821 à Rouen. Passionné d’écriture, il découvre sa vocation littéraire dès l'adolescence. Après avoir fréquenté le Collège Royal et le lycée de Rouen, il part à Paris en 1841 afin d’entamer des études de droit, qu’il délaisse rapidement. En effet, il consacre la majeure partie de son temps libre à l'écriture et rencontre de nombreux écrivains connus comme Victor Hugo. L’auteur retourne alors à Rouen puis s’installe à Croisset, en bord de Seine, là où rédige la première version de son roman L'Ecole sentimentale.

Il commence à rédiger Madame Bovary en 1851, qu'il termine presque cinq ans plus tard. La première version parait en 1856 dans La Revue de Paris puis en roman l'année suivante. Sa parution vaut à Gustave Flaubert un procès pour atteinte aux bonnes moeurs, qu'il remportera grâce à ses relations et à son avocat. Toujours installé à Croisset, il retourne régulièrement à Paris et fréquente les sociétés littéraires de l’époque. Il se liera entre autres avec Baudelaire, Tourgueniev, George Sand et Maupassant, pour qui il sera un modèle.

Perfectionniste maladif, il défend une littérature réflexive et rêve d’écrire « un livre sur rien ». Son œuvre, qui se distingue également par la profondeur de l’étude psychologique des personnages, est annonciatrice des nombreuses évolutions que connaitra le roman au XXe siècle. Flaubert meurt en 1880 d'une hémorragie cérébrale, laissant derrière lui plusieurs romans et une abondante correspondance.