Salammbô

Analyse du livre

Salammbô

Auteur : Gustave Flaubert

Analyse de : Fabienne Gheysens

5/5 (4 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ /mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre Salammbô
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction à l’œuvre (1 pages)

    Gustave Flaubert, Écrivain français
    Salammbô, Un roman fait d’histoire et d’exotisme

  • Résumé détaillé de Salammbô (3 pages)

    Le récit de Salammbô résumé chapitre après chapitre

  • Étude des personnages principaux (3 pages)

    Une analyse précise de Salammbô, Mathô, Spendius, Hamilcar, Hannon, Narr’Havas et Shahabarim

  • 6 clés de lecture (4 pages)

    Un roman historique ; Exotisme ; Présence du sacré ; Romantisme ; Style ; Construction

  • Pistes de réflexion (1 pages)

    Quelques questions pour approfondir votre analyse de Salammbô de Gustave Flaubert

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "Salammbô"

Dans cette fiche de lecture adaptée aux besoins des lecteurs, Fabienne Gheysens, maitre en langues et littératures françaises et romanes, analyse en profondeur Salammbô de Flaubert, un roman mêlant amour, guerre et exotisme.

Pour commencer, et après avoir introduit brièvement l’auteur et son œuvre, notre expert en donne un résumé complet chapitre par chapitre. L’analyse de livre s’intéresse ensuite à la figure de l’héroïne, la très belle Salammbô, fille du chef carthaginois Hamilcar, ainsi que sur tous les autres personnages qui participent à l’intrigue. Les clés de lecture sont l’occasion pour notre spécialiste des livres de présenter les spécificités du roman historique, genre de l’œuvre étudiée, le décor exotique, le thème du sacré et les traits romantiques. Sont aussi largement commentés la construction et le style de ce roman, auxquels l’écrivain accorde une attention toute particulière. Enfin, les pistes de réflexion encouragent les lecteurs à continuer leur étude de l’œuvre.

A propos du livre "Salammbô"

Salammbô est un roman historique écrit par Gustave Flaubert. Il est publié en 1862 chez Michel Lévy, à Paris, et connait un grand succès dès sa parution.

Dans Salammbô, Gustave Flaubert se concentre sur un épisode de l’histoire de Carthage, et plus précisément sur la Guerre des mercenaires, qui a eu lieu au IIIe siècle av. J.-C. : ces mercenaires barbares se rebellent contre la ville, qui les a employés pendant la première guerre punique, car ils sont furieux de ne pas avoir reçu la solde convenue. Salammbô raconte une histoire d’amour qui unit l’un des chefs mercenaires, le Libyen Mâtho, avec Salammbô, la fille d’Hamilcar, un chef carthaginois, également père d’Hannibal.

Né en 1821 et mort en 1880, Gustave Flaubert est l’un des romanciers français les plus importants du XIXe siècle. Il écrit des romans et des contes, dont, en plus de Salammbô, Madame Bovary (1857), L’Education sentimentale (1869), Trois contes (1877) et Bouvard et Pécuchet (1881, publié à titre posthume). Il est considéré malgré lui comme le maitre du mouvement réaliste. Exigent envers lui-même, il promeut une littérature qui serait le fruit d’une enquête minutieuse et d’un travail acharné. Lorsqu’il écrit Salammbô, il cherche d’ailleurs à respecter autant que possible l’histoire en tirant profit des maigres informations disponibles. Même si son intrigue reste une fiction, il se nourrit des textes de Polybe, d’Appien, de Pline, de Xénophon, de Plutarque et d’Hippocrate pour donner au monde antique qu’il dépeint une couleur authentique.

Gustave Flaubert

Gustave Flaubert est né en 1821 à Rouen. Passionné d’écriture, il découvre sa vocation littéraire dès l'adolescence. Après avoir fréquenté le Collège Royal et le lycée de Rouen, il part à Paris en 1841 afin d’entamer des études de droit, qu’il délaisse rapidement. En effet, il consacre la majeure partie de son temps libre à l'écriture et rencontre de nombreux écrivains connus comme Victor Hugo. L’auteur retourne alors à Rouen puis s’installe à Croisset, en bord de Seine, là où rédige la première version de son roman L'Ecole sentimentale.

Il commence à rédiger Madame Bovary en 1851, qu'il termine presque cinq ans plus tard. La première version parait en 1856 dans La Revue de Paris puis en roman l'année suivante. Sa parution vaut à Gustave Flaubert un procès pour atteinte aux bonnes moeurs, qu'il remportera grâce à ses relations et à son avocat. Toujours installé à Croisset, il retourne régulièrement à Paris et fréquente les sociétés littéraires de l’époque. Il se liera entre autres avec Baudelaire, Tourgueniev, George Sand et Maupassant, pour qui il sera un modèle.

Perfectionniste maladif, il défend une littérature réflexive et rêve d’écrire « un livre sur rien ». Son œuvre, qui se distingue également par la profondeur de l’étude psychologique des personnages, est annonciatrice des nombreuses évolutions que connaitra le roman au XXe siècle. Flaubert meurt en 1880 d'une hémorragie cérébrale, laissant derrière lui plusieurs romans et une abondante correspondance.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806212320

ISBN numérique : 9782806220639

Ces analyses du livre "Salammbô" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "Salammbô" ont également acheté