La Chartreuse de Parme

Analyse du livre

La Chartreuse de Parme

Auteur : Stendhal

Analyse de : Cécile Perrel

4/5 (1 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ /mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre La Chartreuse de Parme
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction à l’homme et à son œuvre (1 pages)

    Stendhal, Écrivain et critique d’art français
    La Chartreuse de Parme, L’Italie du XIXe siècle

  • Résumé intégral du roman (2 pages)

    L’intrigue de La Chartreuse de Parme résumée en plusieurs parties

  • Étude descriptive des personnages principaux (2 pages)

    Une analyse de Fabrice, de Clélia Conti, de Gina et du Comte Mosca

  • Les clés de lecture essentielles (4 pages)

    Genèse et narration de La Chartreuse de Parme ; Un roman d’apprentissage ; Le héros stendhalien ; Un document historique

  • Plusieurs pistes de réflexion (1 pages)

    Pour mieux approfondir votre étude de l’œuvre de Stendhal, La Chartreuse de Parme, consultez cette liste de questions ouvertes

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "La Chartreuse de Parme"

Avec son analyse complète et captivante de La Chartreuse de Parme, Cécile Perrel, maitre en lettres modernes, invite le lecteur à voyager au cœur de l’Italie du XIXe siècle telle que décrite par Stendhal.

L’histoire de Fabrice, jeune Italien habité par des rêves de grandeurs et d’une carrière militaire, de sa défaite sur le champ de bataille, de sa reconversion en homme d’Église et de son amour impossible avec Clélia est dans un premier temps intégralement résumée. L’auteure de l’analyse se penche ensuite sur les personnages centraux du récit : Fabrice del Dongo, dont la vie va de désillusion en désillusion ; Clélia, le grand amour du jeune homme ; Gina, la tante charismatique et enfin le comte Mosca. La genèse et la narration de l’œuvre, ainsi que le genre du roman d’apprentissage que représente La Chartreuse de Parme font également l’objet d’un commentaire. Notre experte s’attèle ensuite à analyser en profondeur le héros stendhalien et le caractère historique du roman, qui met non seulement en scène l’Italie sous la domination autrichienne, mais également l’épopée napoléonienne. La synthèse de cours propose enfin au lecteur de poursuivre sa découverte du livre grâce à de nombreuses pistes de réflexion.

A propos du livre "La Chartreuse de Parme"

La Chartreuse de Parme est un roman de Stendhal publié pour la première fois en 1839. L'oeuvre a connu deux versions différentes : la première en 1839 et une autre en 1841, après la parution d'un article d'Honoré de Balzac dans la Revue parisienne.

Si elle est aujourd'hui l'une des oeuvres les plus connues de Stendhal, La Chartreuse de Parme est restée méconnue du grand public jusqu'au XXe siècle.

Divisé en deux tomes, le roman La Chartreuse de Parme débute sur le récit de Robert, un lieutenant français, qui raconte au lecteur comment Napoléon Bonaparte et son armée arrivent à Milan, puis la naissance de son supposé fils, Fabrice del Dongo. Lorsque Fabrice apprend la venue de Napoléon suite à son exil sur l'ile d'Elbe, il décide de rejoindre son armée. Il participe alors à la bataille de Waterloo, à l'âge de dix-sept ans. Mais le jeune homme ne parvient pas à s'adapter à la guerre moderne et ne se révèle pas être un héros épique. Alors, Fabrice comprend qu'il lui faudra trouver un autre moyen de prouver son héroïsme.

La Chartreuse de Parme a été transposé pas moins de trois fois au cinéma et à la télévision. Par ailleurs, le roman de Stendhal a également fait l'objet d'une adaptation à l'opéra par Henri Sauguet et Armand Lunel en 1939.

Stendhal

Henri Beyle, que la postérité retient sous le pseudonyme Stendhal, nait à Grenoble en 1783 dans une famille bourgeoise. De son enfance, il rapporte ne garder que de mauvais souvenirs. À Paris, sous le Directoire, les débats d’idées le passionnent et aiguisent son esprit critique. Rejoignant l’armée de Bonaparte, il découvre l’Italie et l’Allemagne grâce aux campagnes militaires. Après la chute de Napoléon (1815), il s’installe Milan, ville qu’il considère comme sa véritable patrie, et s’essaie à la critique d’art. Il y compose des ouvrages touristiques qu’il signe de son pseudonyme (Rome, Naples et Florence, 1817).

Après un retour forcé à Paris, il quitte à nouveau la France dès 1830 pour rejoindre Trieste, puis à Civitavecchia. Il y complète ses romans majeurs (Le Rouge et le Noir, La Chartreuse de Parme) et une autobiographie (Vie d’Henry Brulard). Une crise d’apoplexie le terrasse en mars 1841 à Paris. Il meurt l’année suivante, laissant nombre de manuscrits inachevés.

Doté d’une sensibilité romantique, relativement éloignée de celles de Chateaubriand ou de Lamartine, il développe dans ses romans les thématiques de l’amour, de la gloire et de la générosité. Ses personnages, tels des épicuriens passionnés, font quant à eux preuve d’un certain individualisme dans leur quête du bonheur. Le style de Stendhal est incisif et épuré, révélant ses jugements de valeur.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806210999

ISBN numérique : 9782806219534

Ces analyses du livre "La Chartreuse de Parme" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "La Chartreuse de Parme" ont également acheté