Le Bourgeois gentilhomme

Le Bourgeois gentilhomme : Résumé du livre

4.5/5 (4 avis)
Description du résumé sur Le Bourgeois gentilhomme ( Molière)

Ce document propose un résumé gratuit clair et détaillé du Bourgeois gentilhomme de Molière dont voici un extrait :

« ACTE I

Scène I Le maitre de musique et le maitre de danse se félicitent d'avoir Monsieur Jourdain comme élève car, bien qu'il ne sache rien, il paye bien.

Scène II Monsieur Jourdain arrive. Il écoute une sérénade composée par le disciple du maitre de musique, mais préfère une chanson légère. Les deux maitres complimentent M. Jourdain et l'assurent du caractère indispensable de leur art.

ACTE II

Scène I M. Jourdain prouve la grossièreté de ses gouts artistiques. Il annonce la venue de la marquise Dorimène pour le soir même et veut apprendre à faire la révérence.

Scènes II et III Le maitre d'armes arrive. Jourdain montre sa maladresse et profère des sottises. Le maitre d'armes affirme la supériorité de son art. Une dispute éclate entre les trois maitres. Le maitre de philosophie apparait alors et assure que c'est la philosophie qui domine toutes les disciplines. La bagarre reprend. M. Jourdain les laisse se battre entre eux.»

Découvrez la suite en achetant le document.

 

 

 

Voir plus
Que puis-je trouver dans ce résumé sur "Le Bourgeois gentilhomme"

Ce document propose un résumé gratuit clair et détaillé du Bourgeois gentilhomme de Molière dont voici un extrait :

« ACTE I

Scène I Le maitre de musique et le maitre de danse se félicitent d'avoir Monsieur Jourdain comme élève car, bien qu'il ne sache rien, il paye bien.

Scène II Monsieur Jourdain arrive. Il écoute une sérénade composée par le disciple du maitre de musique, mais préfère une chanson légère. Les deux maitres complimentent M. Jourdain et l'assurent du caractère indispensable de leur art.

ACTE II

Scène I M. Jourdain prouve la grossièreté de ses gouts artistiques. Il annonce la venue de la marquise Dorimène pour le soir même et veut apprendre à faire la révérence.

Scènes II et III Le maitre d'armes arrive. Jourdain montre sa maladresse et profère des sottises. Le maitre d'armes affirme la supériorité de son art. Une dispute éclate entre les trois maitres. Le maitre de philosophie apparait alors et assure que c'est la philosophie qui domine toutes les disciplines. La bagarre reprend. M. Jourdain les laisse se battre entre eux.»

Découvrez la suite en achetant le document.

 

 

 

A propos du livre "Le Bourgeois gentilhomme"

Molière a composé Le Bourgeois gentilhomme en 1670. Cette comédie-ballet en cinq actes fut représentée pour la première fois le 14 octobre de la même année à Chambord à l'occasion des chasses d'automne. Monsieur Jourdain est un parvenu, un très riche bourgeois. Saisi par la folie des grandeurs, il souhaite intégrer l'aristocratie. Il tente d'en apprendre les manières, courtise une marquise et cherche un gendre noble. Il ne réussira qu'à être moqué et escroqué par tous.

Cette pièce très célèbre, ancêtre de la comédie musicale, a été jouée des milliers de fois depuis sa création, ce qui en fait un classique incontournable.

Molière

La carrière de Molière (1622-1673), né Jean-Baptiste Poquelin, est marquée par de hautes protections, dont celle de Louis XIV, de grands succès publics et d’âpres controverses – querelle des Précieuses ridicules, de L’École des femmes, du Tartuffe, de Dom Juan –, comme il a peint « d’après nature » les hommes dans toute leur complexité. Auteur, directeur de troupe et comédien, connaissant toutes les ressources qu’offre la comédie pour « corriger les mœurs par le rire », s’inspirant librement de Plaute et de Térence, de la farce, de la comédie espagnole et de la commedia dell’arte, il a tendu un miroir à ses contemporains pour qu’ils reconnaissent leurs travers dans des personnages – l’Avare, le Misanthrope, le Malade imaginaire – devenus des « types » immortels.

Il dresse en effet une véritable étude de la société dans laquelle évoluent bourgeois prétentieux, faux savants pédants, religieux hypocrites, aristocrates dégénérés, serviteurs malicieux et paysans ignorants. Il pousse la critique en profondeur et s’amuse des gestes, des situations et des mots pour garantir un effet comique et « faire rire les honnêtes gens ». « C’est une étrange entreprise que celle de faire rire les honnêtes gens » (L’École des femmes)

Les thématiques que Molière aborde dans ses œuvres semblent universelles tant les différentes époques se les approprient et les considèrent comme modernes. Il est l’un des auteurs français les plus étudiés, aussi l’expression « langue de Molière » pour désigner le français est communément acceptée et employée du plus grand nombre.

Informations techniques

ISBN numérique : 9782806218117-RES

Ceux qui ont acheté ce résumé du livre "Le Bourgeois gentilhomme" ont également acheté