La tresse - Analyse du livre

de Laetitia Colombani

5/5 (1 évaluation)

À propos de cette analyse

La tresse, premier roman de Laetitia Colombani, paru en 2017, a connu un énorme succès en librairie, reçu plusieurs prix et a été traduit dans plusieurs langues étrangères. La tresse met en lumière trois femmes fortes, à des moments pivots de leur existence : l’Indienne Smita, l’Italienne Giulia et la Canadienne Sarah. À première vue, rien ne semble lier ces trois femmes, et pourtant, leurs destins se rejoignent comme trois mèches de cheveux que l’on tresse…

Dans cette fiche de lecture, Kelly Carrein présente brièvement l'oeuvre et sa réception avant de dresser la biographie de l'auteure, Laetitia Colombani. Ensuite, l'entièreté de l'intrigue du livre est résumée de manière complète et structurée. Dans la partie suivante, les personnages des trois protagonistes et de quelques uns de leurs proches sont analysés dans une étude approfondie.

La partie centrale de l'analyse est comprise dans trois clés de lecture, qui permettent d'envisager le roman sous différents points de vue. Tout d'abord, on se penche sur les trois combats parallèles que les trois femmes mènent contre l'adversité. Un autre angle d'analyse réside dans la condition de la femme à notre époque, dans trois pays très différents. Kelly Carrein analyse enfin la métaphore de la tresse pour montrer le lien entre les trois histoires.

L'analyse se conclut par de nombreuses questions ouvertes servant de pistes de réflexion.

Après avoir été recalé une première fois par le comité de lecture de la maison d’édition Grasset, puis retravaillé, La tresse devient un succès d’édition dès les premières semaines suivant sa publication. Plusieurs éditeurs étrangers acquièrent les droits de traduction avant même la parution en langue française. À ce jour, le roman a reçu plusieurs prix littéraires : le Prix Relay des voyageurs lecteurs, le Trophée littéraire des Femmes de l’économie et le Globe de cristal du meilleur roman. La tresse met en lumière trois femmes fortes, à des moments pivots de leur existence : l’Indienne Smita, qui réalise qu’elle doit se battre pour que sa fille de six ans puisse avoir une éducation et une meilleure vie que la sienne ; l’Italienne Giulia, qui, à vingt ans, doit reprendre les rênes de l’entreprise familiale pour la sauver de la faillite ; et la Canadienne Sarah, qui apprend être atteinte d’un cancer du sein et qui décide de se battre sans en informer quiconque. À première vue, rien ne semble lier ces trois femmes, et pourtant, leurs destins se rejoignent comme trois mèches de cheveux que l’on tresse…

Évaluations

1 avis sur cette analyse

Ces analyses du livre "La tresse" pourraient également vous intéresser

Inscrivez-vous, et accédez à une offre inégalée et professionnelle,
de plus de 1700 analyses de livres, pour seulement 9,99€ par mois !