Analyse du livre :  Britannicus

Analyse du livre

Britannicus

Auteur : Jean Racine

Analyse de : Tram-Bach Graulich

5/5 (5 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ /mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre Britannicus
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction à Racine et à Britannicus (2 pages)

    Jean Racine, Dramaturge français
    Britannicus, Une lutte des pouvoirs au cœur de la tragédie

  • Résumé de la tragédie Britannicus (4 pages)

    Britannicus : la pièce résumée, acte par acte.

  • Étude des personnages historiques (5 pages)

    Une analyse des principaux protagonistes de la pièce : Néron, Agrippine, Junie, Britannicus et autres personnages-clés de l’intrigue

  • Clés de lecture (12 pages)

    Les règles de la tragédie classique ; La structure dramatique de l’œuvre ; Entre tragédie politique et tragédie familiale ; Une vision janséniste du monde ; La violence tragique ; La puissance du regard ; Des trajectoires opposées

  • Plusieurs pistes de réflexion (1 pages)

    Compléter votre analyse de Britannicus de Jean Racine grâce à cette liste de questions ouvertes.

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "Britannicus"

Au travers de cette fiche de lecture de Britannicus, tragédie sombre et pessimiste du XVIIe siècle écrite par Jean Racine, Tram Brach Graulich, maitre en langues et littératures françaises et romanes, s’impose la lourde tâche de procurer au lecteur les outils nécessaires pour comprendre cette œuvre tragique.

Un complément d’information sur Racine et sa tragédie noire vient ouvrir la fiche de lecture et donne ainsi au lecteur l’occasion de se resituer dans la production du prolifique écrivain, avant de poursuivre par une synthèse complète de chaque acte de la pièce. Néron, Agrippine, Junie, Britannicus sont présentés et analysés en profondeur tandis que les autres intervenants de l’histoire, les confidents, bénéficient d’un portrait plus général. Tram Brach Graulich s’attèle ensuite à livrer des clés de lecture ciblées afin d’affiner encore la compréhension de la pièce du lecteur. Les règles de la tragédie classique sont méticuleusement décortiquées, et le genre de la pièce, oscillant entre tragédie politique et tragédie familiale, ainsi que la vision janséniste qui s’en dégage sont discutés. L’auteur de la fiche propose en fin de livret une série d’axes de réflexion pour orienter le lecteur qui souhaiterait continuer son exploration de Britannicus.

A propos du livre "Britannicus"

Racine est un dramaturge français et la figure principale de la tragédie classique au XVIIe siècle. Il est principalement connu pour ses onze tragédies qui s'inspirent souvent de la mythologie grecque ou de l'histoire chrétienne. Avec Britannicus, c'est la première fois que Racine s'inspire de l'histoire romaine.

L'histoire tragique de Britannicus débute sur les pensées d'Agrippine, mère de l'empereur Néron, qui craint que son fils n'ait un avenir sombre et funeste. En effet, elle est capable de déceler chez son fils les signes d'un potentiel monstre tyrannique. Malheureusement, les craintes de la mère se concrétisent : Néron, avide de pouvoir, a enfermé Junie, la fiancée de Britannicus qui n'est autre que son rival. L'empereur tombe vite sous le charme de la jeune femme prisonnière et n'hésite pas à avoir recours au chantage afin de convaincre cette dernière de l'épouser. Devant son refus, Néron menace alors de tuer Britannicus et sa véritable nature se révèle progressivement aux yeux de tous.

Britannicus est une pièce de théâtre en cinq actes écrits en vers. Deuxième grande tragédie de Racine, elle est jouée pour la première fois le 13 décembre 1669 à l'Hôtel de Bourgogne. Britannicus ne rencontre pas le succès immédiatement, mais se fait connaitre peu à peu. Elle est aujourd'hui l'une des pièces les plus étudiées dans les établissements scolaires et est très souvent jouée à la Comédie-Française.

Jean Racine

Jean Racine (1639-1699), tout comme Pierre Corneille juste avant lui, est une figure majeure de la tragédie classique française au XVIIe siècle.

Après avoir bénéficié d’une éducation poussée à l’abbaye de Port-Royal, il s’installe à Paris où, à partir de 1663, il est admis à la cour de Louis XIV et mène une brillante carrière de dramaturge. Auteur de 11 tragédies, il use de son génie pour dépeindre la passion sous toutes ses facettes les plus dévastatrices. À la fois puissante et inévitable, elle semble être une malédiction pour tous ceux qui la connaissent, tant la notion de fatalité y est forte. Amours impossibles, décors antiques et héros universels participent au succès du dramaturge qui empreinte au jansénisme sa vision austère. Par ailleurs, la simplicité avec laquelle il traite de l’action rompt avec la profondeur des sentiments et le drame intérieur des personnages motivés par des passions irrésistibles.

Les pièces de Racine s’inspirent de la mythologie grecque (Andromaque), de l’histoire romaine (Britannicus) ou de l’histoire chrétienne (Athalie).

Informations techniques

ISBN papier : 9782806211804

ISBN numérique : 9782806217516

Ces analyses du livre "Britannicus" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "Britannicus" ont également acheté