Analyse du livre :  L'Affaire Caïus

Analyse du livre

L'Affaire Caïus

Auteur : Henry Winterfeld

Analyse de : Elena Pinaud

4/5 (6 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ /mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre L'Affaire Caïus
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction de l'analyse (1 pages)

    Henry Winterfeld, Écrivain, écrivain américain d'origine allemande
    L'Affaire Caïus, Une intrigue captivante dans la Rome antique

  • Résumé intégral de L'Affaire Caïus (3 pages)

    L’histoire de L'Affaire Caïus, résumée selon les points forts de l’affaire

  • Étude des personnages (2 pages)

    Une analyse de Rufus, les enfants, Xantippe, Tellus/Lukos et Rompus

  • Clés de lecture et explications complémentaires (3 pages)

    Le schéma narratif ; Un roman historique ; Un roman policier

  • Pour aller plus loin (1 pages)

    Quelques questions ouvertes sur L'Affaire Caïus de Henry Winterfeld

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "L'Affaire Caïus"

Après une courte présentation d'Henry Winterfeld et de son oeuvre, Elena Pinaud, titulaire d’un master 2 en lettres modernes, propose de débuter son analyse littéraire par un résumé complet, structuré selon les temps forts de l’affaire, puis de dresser le portrait des principaux protagonistes : Rufus, le fils du général Praetonius qui est accusé d'avoir griffonné sur les murs du temple de Minerve ; les camarades de classe de Rufus ; leur professeur Xantippe ; l'ex-consul Tellus qui s'enrichit en incarnant le devin égyptien Lukos et enfin Rompus, l'esclave de la mère de Rufus.

Notre rédactrice entame ensuite une explication globale de l’œuvre en étudiant notamment son schéma narratif et les deux genres littéraires auxquels elle se rattache : le roman historique et le roman policier. Elena Pinaud définit brièvement ces genres avant de démontrer par de nombreux exemples en quoi le roman d'Henry Winterfeld s'y inscrit. Enfin, une dizaine de pistes de réflexion, sous forme de questions ouvertes, vous permettront d’aller plus loin dans votre étude de la pièce en poursuivant la réflexion de façon autonome.

A propos du livre "L'Affaire Caïus"

L'Affaire Caïus (dans sa version originale : Caïus ist ein Dummkopf) est un roman historique écrit par Henry Winterfeld et publié pour la première fois en 1953 en Allemagne. Olivier Séchan s'est chargé de la traduction en français de l'ouvrage, alors publié en 2001 en France, aux éditions Hachette.

Pour son histoire de L'Affaire Caïus, Henry Winterfeld s'est inspiré d'une inscription retrouvée dans les ruines de Pompéi : « Caïus asinus est », signifiant « Caïus est un âne ». Le récit débute à Rome, au Ier siècle après J.-C., et se concentre sur une classe de six élèves. Leur professeur, nommé Xantippe, est furieux depuis que quelqu'un a écrit cette phrase sur l'un des murs du temple de Minerve. Cette action est considérée comme un crime qui doit être puni. Toute la classe soupçonne alors Rufus, le fils du général Praetonius. Si le garçon a en effet écrit la même phrase sur sa tablette la veille, il est pourtant innocent. Commence donc une véritable enquête policère en plein coeur de l'univers de la Rome antique. En bref, L'Affaire Caïus est un roman destiné à la jeunesse qui mêle à la fois le genre policier et le genre historique.

L'Affaire Caïus est le premier roman d'Henry Winterfeld qui met en scène le personnage de Caïus. Ses aventures se poursuivent dans deux autres volumes intitulés Caïus et le Gladiateur (1969) et Caïus in der Klemme (inédit en France).

Henry Winterfeld

Né le 9 avril 1901 en Allemagne, à Hambourg, Henry Winterfeld vit une adolescence tourmentée par la Première Guerre mondiale. Il est issu d'une famille d'artistes, son père étant un compositeur et un chef d'orchestre comme son frère. Dans les années 1930, marquées par la montée du nazisme, il décide de quitter son pays natal et s’installe aux États-Unis.

Henry Winterfeld reçoit des cours de musique au conservatoire Stern de Berlin puis travaille comme pianiste un temps. Progressivement, il s’éloigne de la musique au profit de la littérature. Il commence par inventer des histoires pour amuser son fils, Thomas, alors atteint de scarlatine. Cet exercice fécond le pousse à se dédier à la littérature pour la jeunesse. En 1937, l'écrivain sort alors son tout premier roman intitulé Timpetill - la ville sans parents. Il écrit notamment des romans policiers, dont l’action se déroule parfois dans l’Antiquité, d'abord sous le pseudonyme de Manfred Michael.

Il émigre en France en 1938 suite à l'arrivée au pouvoir du National-socialisme. Mais la France est déjà entrée en guerre et Henry Winterfeld est arrêté avant d'être interné à Nevers. Une fois libéré, l'auteur s'installe aux Etats-Unis, à Roque Bluffs dans le comté de Washington. Il y vivra jusqu'à sa mort, avec sa femme et son fils.

En 1953, Winterfeld publie son deuxième roman, L'Affaire Caïus, à travers lequel il embarque son lecteur dans la Rome antique.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806263902

ISBN numérique : 9782806263896

Ces analyses du livre "L'Affaire Caïus" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "L'Affaire Caïus" ont également acheté