Mémoires d'une jeune fille rangée - Analyse du livre

de Simone de Beauvoir

(0 évaluation)

À propos de cette analyse

En rédigeant une fiche de lecture sur Mémoires d’une jeune fille rangée de Simone de Beauvoir, Natacha Cerf, maitre en philosophie, se propose de traiter les grandes thématiques chères à l’une des écrivaines les plus brillantes de son siècle.

Si la jeunesse, la liberté, l’éducation, la bourgeoisie, l’émancipation et l’identité sont autant de sujets que l’on retrouve dans le fameux ouvrage, on les perçoit également dans le résumé complet qu’en donne notre spécialiste, auteure de l’analyse littéraire de notre collection. Elle s’intéresse dans un deuxième temps à Simone de Beauvoir, une singulière jeune fille éprise de liberté qui deviendra un audacieux écrivain au destin hors du commun. Soucieuse de présenter des clés de lecture percutantes, Natacha Cerf s’interroge sur les visées de l’autobiographie de Beauvoir, sur les étapes de la libération de la jeune femme ainsi que sur le vibrant hommage qu’elle rend à son amie Élizabeth Mabille tout au long de ses Mémoires. Pour terminer, une série de questions invite les lecteurs à approfondir leur étude de l’œuvre.

Publié pour la première fois en 1958 aux éditions Gallimard, Mémoires d'une jeune fille rangée est un roman autobiographique de Simone de Beauvoir (1908-1986). Il s'agit du premier tome d'une série d'ouvrages centrés sur la vie de l'écrivaine. Mémoires d'une jeune fille rangée sera suivi de La Force de l'âge (1960), La Force des choses (1963) et Tout compte fait (1972).

Dans son livre Mémoires d'une jeune fille rangée, Simone de Beauvoir propose au lecteur de suivre les 20 premières années de sa vie, en commençant par son enfance vécue dans un milieu bourgeois. On apprend alors que l'écrivaine a grandi entourée et protégée d'une famille intellectuelle et traditionaliste. Simone de Beauvoir évoque ensuite ses amours, ses envies et ses lectures (notamment d'ouvrages dits « interdits »), qui ont forgé son caractère. Dès lors, la jeune fille est convaincue qu'un destin hors du commun l'attend. Le récit se poursuit sur la période difficile qu'est l'adolescence jusqu'à sa rencontre avec Jean-Paul Sartre. L'auteur nous livre ainsi dans ses Mémoires d'une jeune fille rangée des moments-clés de son existence qui permettent de comprendre la construction de sa personnalité ainsi que sa philosophie et sa vision féministe, thèmes déjà développés dans des oeuvres centrales comme L'Invitée (1943), Le Deuxième Sexe (1949) et bien d'autres.

Par ailleurs, le titre du récit autobiographique de Simone de Beauvoir est directement inspiré d'un roman de l'écrivain Tristan Bernard (1866-1947) intitulé Mémoires d'un jeune homme rangé (1899).

Ces analyses du livre "Mémoires d'une jeune fille rangée" pourraient également vous intéresser

Inscrivez-vous, et accédez à une offre inégalée et professionnelle,
de plus de 1700 analyses de livres, pour seulement 9,99€ par mois !