Analyse du livre :  La Double Inconstance

Analyse du livre

La Double Inconstance

Auteur : Pierre de Marivaux

Analyse de : Marie-Hélène Maudoux

5/5 (5 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ /mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre La Double Inconstance
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction générale à l’auteur et à son œuvre (1 pages)

    Marivaux, Dramaturge et romancier français
    La Double Inconstance, Une œuvre résolument moderne

  • La pièce de théâtre résumée (5 pages)

    L’intrigue de La Double Inconstance synthétisée scène par scène

  • Les personnages principaux expliqués (2 pages)

    Une analyse du Prince, de Flaminia, de Lisette, de Trivelin, de Silvia et d’Arlequin

  • Les clés de lecture indispensables (4 pages)

    Une nouvelle façon de considérer l’individu ; Analyse du langage ; Mise en évidence des traits comiques issus de la comédie ; de la farce et de la Commedia dell’arte ; Vers la tragi-comédie

  • Poursuivre sa réflexion (1 pages)

    Prolongez votre exploration de La Double Inconstance grâce à ces nombreuses questions ouvertes

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "La Double Inconstance"

La Double Inconstance de Marivaux est dans cette analyse de livre rigoureusement analysée par Marie-Hélène Maudoux, maitre en langues et littératures françaises et romanes. Dans une fiche de lecture concise et finement rédigée, elle invite le lecteur à se plonger dans cette comédie résolument moderne qui, à l’époque de sa création, essuya de nombreuses critiques et fut jugée amorale.

La spécialiste délivre tout d’abord un résumé des plus complets de la pièce, qui relate l’histoire acte par acte, scène par scène, avant de s’intéresser d’un peu plus près aux différents protagonistes mis en scène : le Prince, beau et déterminé ; Flaminia, ambitieuse et stratège ; Trivelin, dévoué et rusé ; Silvia, modeste et honnête, et Arlequin, naïf et généreux. À travers des clés de lecture passionnantes, le lecteur sera à même d’examiner le lien qu’il existe entre l’œuvre et la philosophie des Lumières et de dégager les traits comiques de la pièce, qui viennent à la fois de la comédie, de la farce et de la commedia dell’arte. Enfin, il pourra continuer son exploration de la pièce grâce à des pistes de réflexion présentées en fin d’ouvrage.

A propos du livre "La Double Inconstance"

La Double Inconstance est une pièce de théâtre comique en trois actes en prose écrite par Pierre de Marivaux (1688-1763). Elle est jouée pour la première fois le 6 avril 1723 par la troupe des Comédiens italiens à l'hôtel de Bourgogne.

On retrouve dans La Double Inconstance les célèbres personnages de Pierre de Marivaux : Lisette, Silvia, Arlequin et son maitre Trivelin.

L'histoire de La Double Inconstance est centrée sur Silvia, une jeune femme paysanne enfermée dans le palais du Prince, qui est amoureux d'elle. Mais Silva en aime un autre : Arlequin, le servant de Trivelin. Ce dernier tente tant bien que mal de séparer les deux amants, notamment avec l'aide d'une servante du prince prénommée Flaminia. Peu à peu, Flaminia parvient à se rapprocher d'Arlequin et Silvia, gagnant ainsi leur confiance. Un jour, la jeune femme lui confie même qu'un autre homme vivant au palais lui rend souvent visite et que des sentiments pour lui naissent en dépit de son amour pour Arlequin. Ce qu'elle ignore, c'est que cet homme n'est autre que le Prince, travesti en officier dans le but de se rapprocher d'elle. De plus, Arlequin tombe sous le charme de Flaminia, délaissant Silvia. Le prince dévoilera-t-il enfin sa véritable identité ?

En bref, la pièce de Pierre de Marivaux est un chef-d'oeuvre théâtral en avance sur son temps qui place la liberté individuelle avant l'amour. Par ailleurs, La Double Inconstance a été adaptée pour la télévision à cinq reprises entre 1964 et 2011.

Pierre de Marivaux

Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux, né en 1688 et mort en 1763, est un écrivain français issu de la petite noblesse. Élevé en province, il étudie le droit à Paris et délaisse ses études quelque temps pour se consacrer à la littérature. Il terminera ses études des années plus tard mais ne pratiquera jamais le métier d’avocat auquel il était destiné. Si son œuvre littéraire est très variée, c’est pourtant le théâtre qui le passionne le plus et auquel il consacrera sa vie.

Sa première œuvre s’intitule Le Père prudent et équitable, ou Crispin l’heureux fourbe et est représentée pour la première fois en 1706. Mais c’est avec des comédies telles qu’Arlequin poli par l’amour (1720), Le Jeu de l’amour et du hasard (1730) ou Les Fausses confidences (1737) qu’il connait le succès. Moraliste, son œuvre se veut une recherche d’un monde vrai, sans faux-semblants, et une étude du sentiment amoureux.

Pour qualifier la subtilité du langage galant de ses personnages séducteurs, on parle de « marivaudage ». Il est aussi l’auteur de deux romans, La Vie de Marianne (1726-1741) et Le Paysan parvenu (1735). Élu à l’Académie française en 1742, Marivaux est un homme d’esprit qui fréquente les salons littéraires.

Il est – avec Molière, Corneille, Musset et Racine – un des auteurs les plus joués à la Comédie-Française.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806212696

ISBN numérique : 9782806217851

Ces analyses du livre "La Double Inconstance" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "La Double Inconstance" ont également acheté