Analyse du livre :  D'après une histoire vraie

Analyse du livre

D'après une histoire vraie

Auteur : Delphine de Vigan

Analyse de : Chloé De Smet

4.5/5 (8 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ /mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre D'après une histoire vraie
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction (1 pages)

    Delphine de Vigan, romancière et réalisatrice française
    D’après une histoire vraie, une forme d’écriture de soi

  • Résumé de D’après une histoire vraie (2 pages)

    L’intrigue de D’après une histoire vraie résumée

  • Étude des personnages (2 pages)

    Une analyse approfondie de Delphine, « L. » et François

  • Trois clés de lecture (2 pages)

    Une forme de récit de soi ; La dualité de l’écrivain ; Le statut de la fiction au sein de la littérature

  • Pistes de réflexion (1 pages)

    Une dizaine de questions pour poursuivre votre analyse de D’après une histoire vraie de Delphine de Vigan

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "D'après une histoire vraie"

Dans cette fiche de lecture, la rédactrice Chloé De Smet, maitre en langues et littératures françaises et romanes, propose en collaboration avec le comité éditorial du PetitLittéraire.fr, une analyse complète et détaillée de l’œuvre D’après une histoire vraie de Delphine de Vigan.

Le résumé retrace parfaitement les évènements clés de l’intrigue qui s’intéresse à la relation passionnelle et destructrice qui unit la narratrice, Delphine, à l’énigmatique « L. ». L’étude des divers protagonistes s’attarde d’ailleurs principalement sur les deux femmes et sur leur psychologie particulière. En effet, jusqu’à la fin du livre, on doute de l’existence réelle de « L. ». Entre biographie et fiction, le roman est une sorte de récit de soi qui trouble cependant la frontière des genres. Le livre aborde également la dualité de l’écrivain et le statut de la fiction au sein de la littérature. En plus de ces spécificités, une dizaine de questions pour approfondir votre réflexion sont proposées à la fin de cette analyse littéraire.
 

A propos du livre "D'après une histoire vraie"

Avant de publier sous son véritable nom, Delphine de Vigan sort son premier roman, Jours sans faim (2001), sous le pseudonyme de Lou Delvig. Se réappropriant son propre nom, elle publie ensuite Les Jolis Garçons en 2005. C’est en 2007, qu’elle rencontre enfin le succès tant attendu avec le roman No et moi qui remporte deux prix littéraires. Depuis, elle se consacre à l’écriture : Sous le manteau (2008), Les Heures souterraines (2009), Rien ne s’oppose à la nuit (2011) et D’après une histoire vraie (2015).

Dans son roman D’après une histoire vraie, l’écrivaine nous livre une histoire entre biographie et pure fiction. La narratrice partage en effet étonnamment de nombreux points communs avec l’auteure : elle écrit, elle vit mal sa nouvelle notoriété, elle a des enfants, elle entretient une histoire d’amour avec un critique littéraire, etc. Cette dernière, qui s'appelle également Delphine, fait la connaissance de la mystérieuse « L. » qui devient rapidement sa meilleure amie et confidente. Mais que cache réellement cette femme dont on ignore tout ?

Grand succès de la rentrée littéraire de 2015, D’après une histoire vraie ne laisse aucun lecteur sur sa faim. Mélangeant la biographie et la fiction, mais également la réalité et le fantasme au sein de l’univers du roman, Delphine de Vigan nous livre ici un thriller psychologique qui remet toutes nos certitudes en doute.
 

Delphine de Vigan

Delphine de Vigan est née en 1966 en région parisienne (Boulogne-Billancourt). Son enfance et son adolescence sont notamment marquées par l’internement de sa mère et son hospitalisation pour anorexie alors qu’elle n’avait que 19 ans. De ce dernier épisode, elle tirera en 2001 un roman autobiographique, Jours sans faim, publié sous le pseudonyme de Lou Delvig. Ainsi tout en occupant des petits postes, elle commence à se faire connaitre du grand public. Le volume de nouvelles Les Jolis Garçons (2005) et le roman Un soir de décembre (2005) développent le thème de l’amour et sont très bien accueillis par les lecteurs.

Il lui faudra cependant attendre l’année 2007 pour enfin pouvoir vivre de sa plume. Le succès de No et Moi est alors retentissant et les prix qui saluent ce « roman moral » sont nombreux. Le scénariste Zabou Breitman l’adaptera d’ailleurs au cinéma trois ans plus tard. Parmi ses bestsellers, l’on compte Les heures souterraines (2009, qui place les protagonistes dans un milieu citadin accablant et monotone) ou encore Rien ne s’oppose à la nuit (2011, une autofiction poignante centrée sur l’histoire de la mère de l’auteure). L’œuvre de Delphine de Vigan, empreint d’un certain humour décalé, traite de sujets sensibles avec cohérence, profondeur et authenticité, ce qui ne laisse pas la critique indifférente.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806271006

ISBN numérique : 9782806270993

Ces analyses du livre "D'après une histoire vraie" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "D'après une histoire vraie" ont également acheté