Analyse du livre :  La Confession d'un enfant du siècle

Analyse du livre

La Confession d'un enfant du siècle

Auteur : Alfred de Musset

Analyse de : Valentine Lechevallier

4.5/5 (1 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ /mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre La Confession d'un enfant du siècle
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction concise (1 pages)

    Alfred de Musset, Poète et dramaturge français
    La Confession d’un enfant du siècle, Une œuvre née du Romantisme

  • Résumé complet du roman (6 pages)

    L’histoire de La Confession d’un enfant du siècle synthétisée chapitre par chapitre

  • Les personnages principaux : présentation (2 pages)

    Une analyse d’Octave de T***, de Desgenais, de Brigitte Pierson, de Mercanson et d’Henri Smith

  • Les clés de lecture et les thèmes prédominants (3 pages)

    Le XIXe, un siècle maudit ; Une œuvre romantique ; La Confession d’Alfred de Musset : l’écriture autobiographique et le thème du double

  • Pistes de réflexion supplémentaires (1 pages)

    Quelques questions pour continuer votre exploration de La Confession d’un enfant du siècle d’Alfred de Musset

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "La Confession d'un enfant du siècle"

Cette analyse littéraire, qui veut rendre compte des spécificités de La Confession d’un enfant du siècle, œuvre emblématique d’Alfred de Musset née du Romantisme, est tout aussi passionnante qu’instructive. Valentine Lechevallier, licenciée en lettres, met son talent au service des lecteurs et leur offre les clés nécessaires pour comprendre le roman qui dépeint une génération déçue par la politique française post-Révolution.

Après avoir brossé rapidement le portrait de l’écrivain et de son seul et unique roman, l’analyse littéraire délivre un résumé intégral de l’histoire qui décrit les souffrances amoureuses du narrateur ainsi que ses désillusions quant au régime politique en place. Les personnages principaux du récit sont dépeints avec soin et minutie et l’auteure de la fiche s’intéresse particulièrement à Octave de T***, protagoniste principal et narrateur, qui incarne à la fois une sorte de double de l’auteur et le héros type de l’époque romantique. Pour clés de lecture, Valentine Lechevallier agrémente son analyse du livre d’une réflexion sur la peinture du XIXe siècle – une époque maudite qui voit toutes les valeurs de l’ancien régime vaciller –, et sur les traits romantiques de l’œuvre. Le caractère autobiographique de La Confession est également commenté, de même que la thématique du double tandis que des axes de réflexion sont proposés en fin d’étude pour aider le lecteur à approfondir son exploration du roman.

A propos du livre "La Confession d'un enfant du siècle"

La Confession d’un enfant du siècle est un roman écrit par Alfred de Musset en 1836. Récit autobiographique, La Confession d’un enfant du siècle retrace la liaison de l’écrivain avec George Sand.

Né en 1810 à Paris, Alfred de Musset est un poète français. La Confession d’un enfant du siècle est le seul roman figurant dans son oeuvre littéraire et fait preuve de nombreuses caractéristiques du style romantique.

La Confession d’un enfant du siècle revient sur la relation qu’a entretenue l’auteur avec George Sand pendant près de deux ans, de 1833 à 1835. Après un séjour agité des amants à Venise, Alfred de Musset prend l’initiative de raconter, sous une forme de confession, la passion qui l’anime pour l’auteure de La mare au diable. Véritable déclaration d’amour à George Sand, le ton léger du roman devient au fil des pages, de plus en plus sombre, témoin de la souffrance de l’auteur. Alfred de Musset exprime avec lyrisme le chagrin et la douleur occasionnés par ces tumultes sentimentaux.

Symbole de l’écriture romantique propre au début du XIXe siècle, La Confession d’un enfant du siècle a connu un véritable succès. Le roman a été adapté à la fois au cinéma et à la télévision, avec le téléfilm réalisé par Claude Santelli en 1974, et avec le long métrage dirigé par Sylvie Verheyde en 2011.

Alfred de Musset

Né le 11 décembre 1810 à Paris, Alfred de Musset est d'abord un élève brillant passionné par le droit et la médecine mais abandonne vite ses études tôt pour se livrer à l’écriture. Il écrit sa première oeuvre littéraire intitulée Contes d'Espagne et d'Italie alors qu'il n'a que 19 ans (1829).

À partir de 1832, il publie son théâtre destiné à être lu plutôt que joué : sa modernité est mal perçue et il vit mal l’absence de reconnaissance. En 1834, il publie Lorenzaccio, bientôt considéré comme un chef-d’œuvre du drame romantique, qui ne sera presque jamais représenté intégralement. L'oeuvre est directement issue de sa relation tumultueuse avec George Sand, qui lui inspire également la pièce On ne badine pas avec l'amour, publiée la même année dans La Revue des Deux Mondes. Ces tumultes ajoutent au tourment qu’il exprime dans La Confession d’un enfant du siècle en 1836.

Plus de dix ans plus tard, son œuvre commence à connaitre un certain succès, jusqu’à un triomphe à La Comédie française. Il reçoit la Légion d'honneur en 1845, en même temps que Balzac, et entre à l’Académie française en 1852, année de publication de ses œuvres complètes. Il meurt en 1857 de la tuberculose et son œuvre connaitra un important succès à la fin du XIXe siècle.

Alfred de Musset est considéré actuellement comme l'un des plus grands écrivains du romantisme littéraire français. Sa relation avec l'écrivaine George Sand a d'ailleurs fait l'objet d'un premier film intitulé Les Enfants du siècle, réalisé par Diane Kurys en 1999 puis d'un deuxième film, plus récent, intitulé Confession d'un enfant du siècle, réalisé par Sylvie Verheyde en 2012.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806230157

ISBN numérique : 9782806230133

Ces analyses du livre "La Confession d'un enfant du siècle" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "La Confession d'un enfant du siècle" ont également acheté