Effroyables jardins : Analyse du livre

5 avis
Description de l'analyse (fiche de lecture) sur Effroyables jardins (Michel Quint)

Particulièrement appréciée par les jeunes lecteurs, cette analyse complète (14 pages) au format PDF d’Effroyables jardins de Michel Quint constitue l’outil de référence idéal pour comprendre rapidement les thèmes et les caractéristiques narratives de l’œuvre. Notre fiche de lecture comporte un résumé détaillé, une présentation des personnages, des clés de lecture et des pistes de réflexion sous forme de questions ouvertes.

Voir plus
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction de l'analyse (1 pages)

    Michel Quint, romancier, nouvelliste et dramaturge français
    Effroyables jardins : la Seconde Guerre mondiale à l’origine d’une vocation de clown

  • Résumé d’Effroyables jardins (2 pages)

    L’histoire d’Effroyables jardins, résumée de manière structurée

  • Etude des personnages (2 pages)

    Une analyse du narrateur, de son père, de sa mère, de son oncle, de Nicole, de Bernhard Wicki, de Françoise et des autres otages

  • Clés de lecture (4 pages)

    Un personnage-clé : le clown ; Le thème de la mémoire ; Le contexte historique du récit de Gaston ; Caractéristiques narratives et génériques

  • Pistes de réflexion (1 pages)

    Quelques questions pour compléter votre analyse d’Effroyables jardins de Michel Quint

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "Effroyables jardins"

Dans cette synthèse littéraire sur Effroyables jardins de Michel Quint, Nathalie Roland, historienne, propose une analyse globale de l’œuvre et du contexte historique auquel elle fait référence. Après une brève présentation de l’auteur et du roman, elle nous propose un résumé détaillé de l’histoire, puis se penche sur chacun des personnages principaux : le narrateur, encore adolescent, mais également son père, sa mère et sa sœur, son oncle Gaston et sa femme Nicole, le garde des otages Bernhard Wicki, ainsi que les autres otages. Par ailleurs, les clés de lecture abordent le personnage-clé du clown, dont la symbolique évolue tout au long du récit, le thème de la mémoire, qui sert de fil conducteur au livre, ainsi que le contexte de l’Occupation et du régime de Vichy en 1940. Enfin, on trouve également une étude approfondie des spécificités narratives de l’œuvre : celle-ci comporte plusieurs récits, et donc plusieurs narrateurs, ne suit pas l’ordre chronologique... Une originalité encore accentuée par la difficulté à définir son genre, à cheval entre roman historique et apologue. Pour terminer, une dizaine de pistes de réflexion vous permettront d’aller plus loin dans votre analyse du roman et d’aiguiser votre esprit critique. Et, en guise de bonus, vous trouverez une brève comparaison de l’œuvre de Michel Quint avec l’adaptation cinématographique qui en a été faite en 2003 par le réalisateur Jean Becker.

A propos du livre "Effroyables jardins"

Publié en 2000, Effroyables jardins, dont le titre renvoie à un poème d’Apollinaire, « Les Grenadines repentantes », a d’emblée connu un immense succès. Le narrateur, encore adolescent, a depuis toujours terriblement honte de son père, de même qu’il n’éprouve que mépris à l’égard de son oncle Gaston et de sa femme Nicole. Seulement, un jour, au sortir d’une séance de cinéma, Gaston lui raconte une histoire qui fait basculer sa perception de son entourage, propulsant son père au rang de véritable héros. Michel Quint nous plonge au cœur de la France résistante des années 1940 à travers un court récit émouvant et poétique.

Vous hésitez encore ? Découvrez notre fiche de lecture gratuite, qui vous donnera une idée de la qualité de nos analyses littéraires !

Michel Quint

Auteur français, Michel Quint (1949-) a étudié les lettres classiques et le théâtre. Alors qu’il est professeur, il se lance dans l’écriture, d’abord de pièces de théâtre et de feuilletons radios, avant de rédiger des romans noirs et nouvelles policières, notamment Billard à l’étage (pour lequel il obtient un prix en 1989), Sanctus, Cake-Walk, Lundi perdu, Le Bélier noir ou encore La Belle Ombre. Par la suite, il écrit des romans : L’espoir d’aimer en chemin (2006), Corps de ballet (2006), Sur les pas de Jacques Brel (2008) et Une ombre, sans doute (2008).

Informations techniques

ISBN papier : 978-2-8062-1441-6

ISBN papier : 978-2-8062-1932-9

ISBN papier : 978-2-8062-1078-4

ISBN papier : 978-2-8062-1598-7

ISBN papier : 9782806210784

ISBN numérique : 9782806219329

Ces analyses du livre "Effroyables jardins" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "Effroyables jardins" ont également acheté