Les Caractères

Résumé du livre

Les Caractères

Auteur : Jean de La Bruyère

Analyse de : Martine Petrini-Poli

4.5/5 (8 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ /mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Que puis-je trouver dans ce résumé sur "Les Caractères"

Ce document propose un résumé clair et détaillé de Les Caractères de Jean de La Bruyère, dont voici un extrait :« Ce texte, d’environ vingt pages, a pour objet de présenter « les Caractères de Théophraste, traduits du grec, avec les Caractères ou les Mœurs de ce siècle. » Le commentaire de l’ouvrage grec et sa traduction  constitueront la première partie du volume, qui se poursuivra par l’œuvre-même de La Bruyère. Dans celle-ci, La Bruyère se démarque de l’écrivain grec : « Ceux dont Théophraste nous peint les mœurs dans ses Caractères étaient athéniens, et nous sommes français. » Chapitre I. Des ouvrages de l’esprit Entreprendre un ouvrage est une tâche ardue : « Tout est dit et l’on vient trop tard depuis plus de sept mille ans qu’il y a des hommes et qui pensent. » Découvrez la suite dans le document.

A propos du livre "Les Caractères"

À travers Les Caractères, recueil de maximes et de portraits moraux satiriques, La Bruyère cherche à peindre et à corriger les mœurs de son siècle, et ainsi à convertir les esprits libertins.

Les Caractères sont distribués en XVI chapitres : deux chapitres concernent l’étude de la nature humaine en général (« De l’homme », « Des jugements »), les autres traitent de différentes thématiques : l’art, l’amour, la société et la religion. La Bruyère ambitionne avec cette œuvre de couvrir tous les champs du savoir humain.

Jean de La Bruyère

Jean de La Bruyère est né à Paris en 1645, dans une famille de magistrats. Après des études de droit, il est reçu comme avocat au Parlement de Paris, mais préfère acquérir une charge de trésorier des finances à Caen. Il touche les revenus de cet office tout en résidant à Paris, où il traduit Les Caractères de Théophraste. En 1684, le Grand Condé l’engage comme précepteur de son petit-fils, le duc Louis de Bourbon. À la mort de Condé en 1686, La Bruyère reste attaché à la maison du duc d’Enghien. En 1688, Les Caractères, son unique œuvre, paraissent de façon anonyme. Les éditions suivantes sont augmentées jusqu’en 1696. La Bruyère est élu à l’Académie française en 1693. Partisan des Anciens, il défend Bossuet dans la Querelle des Anciens et des Modernes. Il meurt à Versailles en 1696.

Informations techniques

ISBN numérique : 9782806220257-RES

Ces analyses du livre "Les Caractères" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce résumé du livre "Les Caractères" ont également acheté