Nitocris, Reine d’Egypte : Résumé du livre

4.5

8 avis

Viviane Koenig Nitocris, Reine d’Egypte Résumé
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Dominique Coutant (rédacteur).

Description du résumé sur Nitocris, Reine d’Egypte

Ce document propose un résumé clair et détaillé du livre Nitocris, Reine d’Egypte écrit par Viviane Koenig. A télécharger rapidement !

Nitocris, Reine d’Egypte est un roman pour la jeunesse paru en 2009. Il raconte l'histoire vraie de Nitocris, qui aurait régné en Égypte quelques années, dans une période de troubles. Son frère-époux, le pharaon Mérenrê, ayant été assassiné dans des conditions mystérieuses, elle se proclame pharaonne et organise minutieusement une terrible vengeance.

Pour en savoir plus sur le livre Nitocris, Reine d’Egypte, n'hésitez pas à également consulter :

Extrait du résumé du livre "Nitocris, Reine d’Egypte"

Ce document propose un résumé clair et détaillé de Nitocris, Reine d’Égypte de Viviane Koenig dont voici un extrait :

« Malgré la forte chaleur, le jeune pharaon Mérenrê (qui régna en Égypte il y a quatre mille ans) chasse le crocodile  depuis l'aube. Habituellement, « [t]out lui obéit. Tout lui appartient » (p. 13), mais ce jour-là, un crocodile lui résiste. Il force son vieux serviteur Horkouf à poursuivre l'animal en barque dans les marécages, mais le domestique est réticent : il a un curieux pressentiment.

Soudain, un ennemi invisible tire trois flèches sur le pharaon qui succombe bientôt à ses blessures. Le courageux Horkouf, qui a toujours combattu auprès de son maitre, décide de ne pas laisser le cadavre seul, car il craint que le meurtrier ne revienne pour le faire disparaitre, ce qui le priverait de la momification, donc de la vie éternelle.

À Memphis, la capitale, tout le monde pleure le souverain assassiné et craint la réaction divine : « Tous savent que les dieux puniront le meurtre d'un roi, la plus grave des fautes. » (p. 21) La reine Nitocris pleure son frère-époux (dans l’Égypte ancienne, les pharaons peuvent épouser leur sœur), et tente de déceler chez les Grands d’Égypte qui l'entourent lesquels avaient intérêt à la mort de Mérenrê, qui n'a pas d'héritier. »

Découvrez la suite dans le document.