Analyse du livre :  Les Fleurs bleues

Analyse du livre

Les Fleurs bleues

Auteur : Raymond Queneau

Analyse de : Martine Gaillard

4.5/5 (1 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ /mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre Les Fleurs bleues
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction (1 pages)

    Raymond Queneau, Poète, romancier, linguiste et scientifique français
    Les Fleurs bleues, « Voici un rêve en échange d’un autre rêve »

  • Résumé complet des Fleurs bleues (3 pages)

    Le récit oulipien des Fleurs bleues résumé en plusieurs parties

  • Étude détaillée des protagonistes (3 pages)

    Des portraits fidèles de Joachim d’Auge, Cidrolin, les deux religieux, Labal, les personnages féminins (Lamélie, Lalix et Russule) et les anonymes (les nomades, les campeurs, les passants, etc.)

  • Clés de lecture et thèmes majeurs (3 pages)

    Un texte oulipien ; L’humour rabelaisien ; Un roman philosophique ; Une tentative de définition de l’histoire

  • Pour aller plus loin dans l’analyse de l’œuvre (1 pages)

    Une série de questions ouvertes sur Les Fleurs bleues de Raymond Queneau

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "Les Fleurs bleues"

Titulaire d’un CAPES de lettres modernes, Martine Gaillard délivre dans cette fiche de lecture des clés d'analyse pour saisir toute la richesse littéraire des Fleurs bleues de Raymond Queneau, un roman plein de rêve et de fantaisie !

Une courte explication sur l’œuvre et son auteur introduit l’analyse littéraire, avant même que ne soit développé le résumé complet de l’intrigue. Rédigée dans un style clair et agréable, la fiche de cours dresse ensuite le portrait des différents personnages principaux, Joachim d’Auge et Cidrolin en tête : le premier est un duc qui progresse du XIIIe siècle jusqu’à notre époque, tandis que le second est un Parisien du XXe siècle. Pour donner plus de poids à son analyse, notre spécialiste s’intéresse, dans les clés de lecture, au caractère oulipien du texte, ainsi qu’à son humour – à la manière de Rabelais –, avant de commenter la réflexion philosophique et historique développée par l’auteur. Enfin, une dizaine de pistes de réflexion invite les lecteurs à prolonger leur étude de ce chef-d’œuvre de la littérature française.

A propos du livre "Les Fleurs bleues"

Les Fleurs bleues est un roman écrit de la plume de Raymond Queneau et paru en 1965. Cette oeuvre de Raymond Queneau est basée sur un apologue chinois dont il est question dans le synopsis : « Tchouang-tseu rêve qu'il est un papillon, mais n'est-ce point le papillon qui rêve qu'il est Tchouang-tseu ? » Le roman Les Fleurs bleues, de grande qualité littéraire, est en effet construit autour de deux personnages qui semblent rêver l’un de l’autre (on ne peut donc pas déterminer exactement qui rêve et qui se situe dans la réalité) : Cidrolin, qui vit sur une péniche durant les années soixante, et le duc d'Auge, un personnage médiéval qui semble voyager à travers le temps. Le titre Les Fleurs bleues, lui, fait sans doute allusion à la fleur bleue qu’est le myosotis, qui renvoie par symbolisme à l’acte de mémoire.

Né en 1903 et décédé en 1976, Raymond Queneau est un romancier, un poète et un dramaturge français. Il est surtout connu pour être le cofondateur (avec le mathématicien François Le Lionnais) du groupe littéraire Oulipo (Ouvroir de littérature potentielle, fondé en 1960), qui vise à produire de la littérature en se fixant certaines contraintes formelles telles que l’abécédaire (former un texte dont les initiales des mots successifs se suivent par ordre alphabétique) ou le lipogramme (produire un texte d’où sont délibérément exclues certaines lettres de l’alphabet), par exemple. Les Fleurs bleues n’est pas le seul roman écrit par Raymond Queneau : parmi les oeuvres majeures de cet auteur, on compte aussi Odile (1937), Le Chiendent (1933), Exercices de style (1947) et Zazie dans le métro (1959), par exemple.

Raymond Queneau

Raymond Queneau nait au Havre en 1903. Passionné par les langues dès son enfance, il explore ensuite les domaines des mathématiques, du cinéma, du surréalisme ou encore de la psychanalyse. Écrivain hors norme, son œuvre regroupe une variété importante de textes témoignant de sa curiosité intellectuelle et de son originalité : romans, essais, poèmes, chansons et traductions. En 1947, il publie l’un de ses ouvrages les plus célèbres, Exercices de style, mais c’est Zazie dans le métro (1959) qui lui apporte la reconnaissance du grand public.

En 1960, il fonde, avec François de Lionnais, le groupe littéraire OuLiPo qui, encore aujourd’hui, propose des réflexions sur les contraintes et encourage les créations en tous genres. Il décède à Paris en 1976.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806212030

ISBN numérique : 9782806220332

Ces analyses du livre "Les Fleurs bleues" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "Les Fleurs bleues" ont également acheté