Métamorphoses : Résumé du livre

4

6 avis

Ovide Métamorphoses Résumé
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Natacha Cerf (rédacteur).

Description du résumé sur Métamorphoses

Ce document propose un résumé clair et détaillé du livre Métamorphoses écrit par Ovide. A télécharger rapidement !

Long poème épique de douze mille vers écrit en latin, cette œuvre majeure d'Ovide reprend les mythes grecs et latins dans le but de raconter l'histoire du monde. L'auteur explique comment l'univers est apparu : les minéraux, les végétaux, les animaux, les astres et toutes autres choses sont nés de l'enchainement de mille métamorphoses opérées par les dieux. Ovide traverse chronologiquement toute l'histoire ; il passe donc aussi par la naissance de Rome et va jusqu'au règne d'Auguste.

Cette épopée explique la totalité du monde avec pour originalité de ne jamais comprendre de disparitions ou de morts malgré toutes les luttes qui marquent l'histoire ; il n’y a que des transformations d'un élément en un autre élément ou d’une être en un autre être.

Pour en savoir plus sur le livre Métamorphoses, n'hésitez pas à également consulter :

Extrait du résumé du livre "Métamorphoses"

Ce document propose un résumé clair et détaillé de l'œuvre Les Métamorphoses d'Ovide, dont voici un extrait :« Livre IAvant l’apparition de la mer, du ciel et de la terre était le chaos : une masse informe faite de choses mal agencées. Les éléments se contrecarraient les uns les autres : le froid luttait avec le chaud, le mou avec le dur, l’humide avec le sec. Un dieu a mis fin aux conflits en dissociant les eaux des terres et les terres du ciel. L’artisan du monde a tout délimité et fait en sorte que chaque région soit peuplée d’êtres vivants. Les humains sont nés d’une semence divine et ressemblent aux dieux, maitres de l’univers. Livre IIAprès l’apparition du monde viennent les quatre âges de l’humanité. Au cours du quatrième, l’âge de fer, les hommes deviennent cupides, violents et criminels. Jupiter, pour les punir, anéantit sous l’eau la race humaine. Le monde entier est englouti et presque tous les êtres sont emportés par les flots. »Découvrez la suite dans le document.