Les Souffrances du jeune Werther

Les Souffrances du jeune Werther : Résumé du livre

9 avis
Description du résumé sur Les Souffrances du jeune Werther ( Goethe)

Ce document propose un résumé gratuit clair et détaillé du roman Les Souffrances du jeune Werther de Goethe, dont voici un extrait :

« Les premières lettres de Werther destinées à son ami Wilhelm datent de mai 1771. Il y écrit sa joie d’avoir quitté la ville, où l’attendaient pourtant de brillantes fonctions, et d’avoir trouvé une « contrée paradisiaque » (p. 41), Wahlheim, où il jouit avec délice de sa solitude et de longues promenades dans la montagne, où il sent partout la présence divine. Il décrit le petit bourg où il descend parfois et les gens du pays avec lesquels il s’est lié malgré sa sauvagerie naturelle. Il refuse que son ami lui envoie des livres : « son Homère » lui suffit. Il affirme que, de toute façon, la vie humaine est chimérique et que seule la nature, d’une richesse inépuisable, inspire les artistes. Lui-même dessine souvent ce qu’il a sous les yeux. Mi-juin, il écrit qu’au cours d’un bal campagnard, il a fait la connaissance de Charlotte Buff, la fille du bailli de la région qui est fiancée à Albert, un jeune homme de bonne famille absent actuellement pour affaires. Il l’a découverte en train de distribuer des tartines à ses six frères et soeurs qui semblent l’adorer. « Mon âme tout entière s’attachait à sa figure, à sa voix, à son maintien » (p. 59), écrit Werther, subjugué par ses yeux noirs. »

Découvrez la suite dans le document.

Voir plus
Que puis-je trouver dans ce résumé sur "Les Souffrances du jeune Werther"

Ce document propose un résumé gratuit clair et détaillé du roman Les Souffrances du jeune Werther de Goethe, dont voici un extrait :

« Les premières lettres de Werther destinées à son ami Wilhelm datent de mai 1771. Il y écrit sa joie d’avoir quitté la ville, où l’attendaient pourtant de brillantes fonctions, et d’avoir trouvé une « contrée paradisiaque » (p. 41), Wahlheim, où il jouit avec délice de sa solitude et de longues promenades dans la montagne, où il sent partout la présence divine. Il décrit le petit bourg où il descend parfois et les gens du pays avec lesquels il s’est lié malgré sa sauvagerie naturelle. Il refuse que son ami lui envoie des livres : « son Homère » lui suffit. Il affirme que, de toute façon, la vie humaine est chimérique et que seule la nature, d’une richesse inépuisable, inspire les artistes. Lui-même dessine souvent ce qu’il a sous les yeux. Mi-juin, il écrit qu’au cours d’un bal campagnard, il a fait la connaissance de Charlotte Buff, la fille du bailli de la région qui est fiancée à Albert, un jeune homme de bonne famille absent actuellement pour affaires. Il l’a découverte en train de distribuer des tartines à ses six frères et soeurs qui semblent l’adorer. « Mon âme tout entière s’attachait à sa figure, à sa voix, à son maintien » (p. 59), écrit Werther, subjugué par ses yeux noirs. »

Découvrez la suite dans le document.

A propos du livre "Les Souffrances du jeune Werther"

Paru en 1774, le roman épistolaire Les Souffrances du jeune Werther est une des premières œuvres de Goethe. Cette histoire tragique évoque la passion dévorante de Werther, jeune homme sensible et exalté, pour la jeune Charlotte, en qui il pense avoir trouvé l'âme-sœur, mais qui est promise à un autre homme. Le jeune homme tentera de la fuir, puis reviendra vers elle et se laissera peu à peu dévorer par cet amour impossible. Ce roman, qui pose les bases du romantisme, aura un succès considérable.

Goethe

Né à Francfort en 1749, l'écrivain Johann Wolfgang von Goethe est considéré comme le précurseur du mouvement romantique européen. Issu d'un milieu de bourgeois fortunés, il fait de solides études et devient avocat à la Cour impériale. Mais très tôt, l'écriture le passionne et son œuvre immense, faite à la fois de pièces de théâtre, de poèmes et de romans, place l 'Allemagne, pendant un demi-siècle, au premier plan littéraire. Féru de musique, Goethe rencontre Mozart et Beethoven. Les sciences retiennent également son intérêt et il fait paraitre un traité sur les couleurs et des ouvrages sur l'histoire naturelle. Ses deux chefs-d’œuvre, Faust et Les souffrances du jeune Werther, sont universellement connus.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806252197

ISBN numérique : 9782806251756

Ces analyses du livre "Les Souffrances du jeune Werther" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce résumé du livre "Les Souffrances du jeune Werther" ont également acheté