Désert : Analyse du livre

3 avis
Description de l'analyse (fiche de lecture) sur Désert (J-M-G Le Clézio)

Fiche de cours appréciée par tous les amateurs de lecture et de voyage, l’analyse littéraire de Désert de J-M. G. Le Clézio est un incontournable de la collection. Composée d’une introduction concise à l’auteur, d’un résumé complet des récits des deux adolescents pris pour personnages centraux ainsi que d’une présentation globale des intervenants majeurs du livre, l’analyse présente en outret des clés de lecture efficaces qui permettront au lecteur de s’interroger sur l’œuvre et ses particularités.


Pour découvrir davantage J-M. G. Le Clézio, consultez dans la même collection la fiche de lecture consacrée à Mondo.

Voir plus
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction (1 pages)

    J-M. G. Le Clézio, Romancier et nouvelliste français
    Désert, L’homme entre l’Occident et le monde arabe

  • Résumé de Désert (2 pages)

    Les histoires de Nour et de Lalla de Désert résumées en deux parties

  • Portrait des personnages (2 pages)

    Présentation de Nour, de Lalla, du jeune berger Le Hartani, de Naaman et des autres personnages importants de l’histoire

  • Comprendre l’œuvre avec ces clés de lecture (3 pages)

    Un roman historique et romanesque ; L’opposition entre l’Occident et le monde arabe ; Trois sujets de société

  • Quelques pistes de réflexion (1 pages)

    Une série de questions pour compléter votre analyse de Désert de J. M. G. Le Clézio

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "Désert"

Dans cette analyse littéraire, Nadège Nicolas, maitre en langues et littératures françaises et romanes, propose une immersion dans Désert, œuvre magistrale de J-M. G. Le Clézio qui tisse des liens subtils entre l’Occident et le monde arabe.

À l’aide d’un résumé intégral du roman, elle retrace les histoires de Nour et de Lalla, séparées de plusieurs décennies, et incite à une réflexion sur le rapport de l’homme avec le monde qui l’entoure. Elle dresse ensuite le portrait des principaux personnages, dont Nour, un adolescent nomade, et Lalla, jeune fille orpheline et descendante de Nour. Les clés de lecture abordent les sujets de société traités dans le roman – la place de la femme, l’immigration et la pauvreté –, mais aussi les différentes oppositions qu’il existe entre l’Occident et le monde arabe. Le style et l’écriture de l’œuvre, qui se caractérise par des éléments tant historiques que romanesques, font également l’objet d’un commentaire. En fin de livret, une dizaine de questions ouvertes sont proposées au lecteur pour qu’il puisse prolonger son analyse.

A propos du livre "Désert"

Publié pour la première fois en 1980 aux éditions Gallimard, Désert est un roman de Jean-Marie Gustave Le Clézio. Le roman marque un véritable changement dans la carrière littéraire de Le Clézio, tourné jusqu'alors vers le genre du nouveau roman. Composé de deux récits enchâssés, Désert raconte l'histoire de Nour et de Lalla.

Le premier récit est celui de Nour, un jeune garçon qui accompagne ses parents rejoindre le chef d'une bande de rebelles qui lutte contre la colonisation des chrétiens dans le Sahara. Leur objectif est simple : entreprendre un voyage vers le nord afin de combattre les chrétiens. Mais le chemin est difficile, car les « hommes bleus » manquent d'eau et de nourriture. Au bout d'un certain temps, à bout de force, ils se réjouissent d'apercevoir une ville au loin. Malheureusement, ils n'y sont pas les bienvenus...

Désert se poursuit ensuite avec le récit de Lalla Hawa qui décide de s'enfuir afin d'échapper à son mariage forcé. Abandonnée par Hartani, son compagnon de route, elle se retrouve envoyée à Marseille par la Croix-Rouge. Elle y retrouve sa tante, mais découvre la vie européenne. Cette vie superficielle n'intéresse pas la jeune femme qui préfère retourner dans le désert, le seul endroit sur terre où elle se sent vraiment heureuse.

Véritable bestseller, Désert a valu à Le Clézio le Grand Prix Paul-Morand de l'Académie française.

J-M-G Le Clézio

Jean-Marie Gustave Le Clézio est né à Nice le 13 avril 1940. Le procès-verbal (1963), son premier roman publié, obtient le prix Théophraste Renaudot. En 1980, l’Académie française lui décerne le grand prix Paul Morand pour l’ensemble de son œuvre. J.M.G. Le Clézio est ensuite sacré Prix Nobel de Littérature en 2008.

De nationalités française et mauricienne, l’écrivain bilingue a dès son plus jeune âge une prédilection pour la langue française qui le rapproche de ses ancêtres. Nouvelliste, traducteur, essayiste et romancier, J.M.G. Le Clézio est féru d’onirisme et de mythologie ancienne.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806210753

ISBN numérique : 9782806219299

Ces analyses du livre "Désert" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "Désert" ont également acheté