La Peau de chagrin

La Peau de chagrin : Résumé du livre

5/5 (3 avis)
Description du résumé sur La Peau de chagrin (Honoré de Balzac)

Ce document propose un résumé clair et détaillé de La Peau de chagrin de Balzac, dont voici un extrait :« Un jeune homme se rend dans un tripot. À l’entrée, un vieillard lui demande, selon l’usage, de lui remettre son chapeau. Décrit comme « le JEU incarné » (p. 23), ce vieillard prédit la déchéance probable de l’inconnu. Lorsque celui-ci fait son entrée dans la maison de jeu, un sentiment d’épouvante emplit la salle. Après avoir misé et perdu, le joueur anonyme repart et fait le projet de se jeter dans la Seine la nuit même. En attendant son heure, il erre dans Paris et, dépité, il entre dans une boutique d’antiquités (p. 37). Alors qu’il détaille les bibelots, une apparition soudaine le surprend et l’angoisse ; le jeune homme croit d’abord à un être surnaturel avant de comprendre qu’il s’agit du marchand. Les deux hommes conversent et, alors que son client lui exprime son malheur, le marchand lui présente la plus extraordinaire de ses pièces : une peau de chagrin se présentant sous la forme d’un cuir et dont le grain extrêmement poli réfléchit la lumière de telle sorte que l’objet semble rayonner. Sur cette peau, une sentence en sanscrit indique que celui qui la possèdera verra se réaliser tous ses désirs en échange de sa vie. »Découvrez la suite dans le document.

Voir plus
Que puis-je trouver dans ce résumé sur "La Peau de chagrin"

Ce document propose un résumé clair et détaillé de La Peau de chagrin de Balzac, dont voici un extrait :« Un jeune homme se rend dans un tripot. À l’entrée, un vieillard lui demande, selon l’usage, de lui remettre son chapeau. Décrit comme « le JEU incarné » (p. 23), ce vieillard prédit la déchéance probable de l’inconnu. Lorsque celui-ci fait son entrée dans la maison de jeu, un sentiment d’épouvante emplit la salle. Après avoir misé et perdu, le joueur anonyme repart et fait le projet de se jeter dans la Seine la nuit même. En attendant son heure, il erre dans Paris et, dépité, il entre dans une boutique d’antiquités (p. 37). Alors qu’il détaille les bibelots, une apparition soudaine le surprend et l’angoisse ; le jeune homme croit d’abord à un être surnaturel avant de comprendre qu’il s’agit du marchand. Les deux hommes conversent et, alors que son client lui exprime son malheur, le marchand lui présente la plus extraordinaire de ses pièces : une peau de chagrin se présentant sous la forme d’un cuir et dont le grain extrêmement poli réfléchit la lumière de telle sorte que l’objet semble rayonner. Sur cette peau, une sentence en sanscrit indique que celui qui la possèdera verra se réaliser tous ses désirs en échange de sa vie. »Découvrez la suite dans le document.

A propos du livre "La Peau de chagrin"

La Peau de chagrin parait en 1831. Ce roman se situe dans la deuxième partie de La Comédie humaine intitulée « Les études philosophiques ». Il relate l’histoire de Raphaël de Valentin, un jeune homme désargenté sur le point de se jeter dans la Seine quand il entre en possession d’une mystérieuse « peau de chagrin ». Celle-ci a le pouvoir de réaliser ses moindres désirs, mais, en contrepartie, Raphaël lui fait don de sa vie : chaque souhait lui coute une part de son existence.

Honoré de Balzac

Honoré de Balzac (1799 – 1850) est l’un des écrivains français majeurs du XIXe siècle. Jeune homme, il s’ouvre les portes des milieux aristocratiques parisiens qu’il ne cessera de fréquenter. Mais des entreprises désastreuses et un train de vie excessif le ruineront rapidement : l’écriture littéraire, pratiquée avec passion et assiduité, deviendra pour lui le seul moyen de rembourser ses dettes.

Ambitieux, il s’attèle à une œuvre monumentale, La Comédie humaine, qui compte plus de quatre-vingt-dix romans, et dont le but est de dresser un portrait exhaustif de la société de son temps (pour « faire concurrence à l’état civil »). Parmi ses romans les plus célèbres, on trouve Le Père Goriot (1835) ou Eugénie Grandet (1833).

Balzac est considéré comme l’un des pères du roman réaliste moderne. Son génie est le fruit d’un travail d’observation minutieux couplé à une imagination débordante : ainsi les intrigues complexes et particulièrement bien articulées se multiplient dans La Comédie humaine, alors que les descriptions témoignent du regard attentif que porte l’auteur sur la société de son époque. En outre, s’il est bien une chose que Balzac exécute avec brio, c’est sans nul doute l’art du portrait : il dote en effet chacun de ses personnages d’une profondeur psychologique profonde en détaillant leur caractère, leurs passions les plus intimes ainsi que leur apparence physique.

Informations techniques

ISBN numérique : 9782806217967-RES

Ces analyses du livre "La Peau de chagrin" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce résumé du livre "La Peau de chagrin" ont également acheté