Vernon Subutex, tome 1

Analyse du livre

Vernon Subutex, tome 1

Auteur : Virginie Despentes

Analyse de : Michel Dyer

0/5 (0 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ /mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre Vernon Subutex, tome 1
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction (9 pages)

    Virginie Despentes : biographie ; Vernon Subutex tome 1 : présentation

  • Résumé (15 pages)

    Un antihéros ; La valse des connaissances ; L'ébauche d'un pseudo-polar; Le désespoir jusqu'à la rue

  • Étude des personnages (21 pages)

    Vernon Subutex; Alex Bleach; Quelques personnages récurrents; Les Autres personnages

  • Clés de lecture (31 pages)

    Un roman polyphonique - vers une Comédie Humaine du XIXe siècle; L'utilisation de la focalisation interne; Une critique sociale acerbe

  • Pistes de réflexion (51 pages)

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "Vernon Subutex, tome 1"

Grâce à cette analyse du tome 1 de la trilogie Vernon Subutex, que nous devons à notre expert Michel Dyer, les lecteurs étudieront sans difficulté l'ouvrage de Virginie Despentes. Après une présentation concise de l'ouvrage et de son auteur, notre spécialiste propose un résumé détaillé et complet du tome 1 de Vernon Subutex. Les personnages faisant vivre l'intrigue sont présentés de manière approfondie : Vernon Subutex, Alex Bleach, des personnages récurrents et quelques personnages secondaires. Ensuite, le lecteur a accès à une analyse des enjeux de l'oeuvre par plusieurs clefs de lecture : un roman polyphonique - vers une Comédie Humaine du XIXe siècle ; l'utilisation de la focalisation internet ; une critique sociale acerbe. Plusieurs pistes de réflexion permettent enfin au lecteur de prolonger et d'approfondir sa compréhension du roman.

A propos du livre "Vernon Subutex, tome 1"

Spécialement conçue pour les grands lecteurs et aussi pour les élèves, l’analyse détaillée du roman Vernon Subutex, tome 1 de Virginie Despentes (disponible au format PDF) est un excellent complément de lecture pour étudier l’œuvre en profondeur. Un résumé intégral de ce roman, accompagné d’une analyse approfondie des personnages, assure une bonne compréhension globale de l’intrigue qui se joue dans le roman. Ensuite, quelques clés de lecture offrent de multiples axes d’étude et incitent les lecteurs à poursuivre leur analyse de livre. Enfin, une série de questions ouvertes présentées en fin d’ouvrage proposent d’envisager l’œuvre sous d’autres angles d’étude.

Virginie Despentes

Virginie Despentes est née à Nancy le 13 juin 1969. L’adolescence de l’écrivaine en devenir est marqué par deux évènements dramatiques : son internement en hôpital psychiatrique à l’âge de 15 ans et le viol dont elle est victime à 17 ans. Après l’obtention de son baccalauréat, elle ne poursuit pas d’étude et enchaine les petits boulots, tels que femme de ménage, prostituée via le Minitel, vendeuse chez un disquaire, ou encore critique de films pornographiques.

Son premier roman, Baise-moi parait en 1994 chez Florent Massot. À sa sortie, le livre au style « trash » rebute et ne connait pas le succès. Mais lorsqu’il est enfin critiqué et relayé à la télévision par l’animateur Thierry Ardisson, les ventes décollent, permettant ainsi à Virginie Despentes de continuer sa carrière d’écrivaine. Après un second ouvrage intitulé Les Chiennes savantes (1996), elle change d’éditeur pour Grasset. Les Jolies Choses sort alors en 1996 : pour cet ouvrage, l’auteure sera récompensée avec le prix Flore et le prix littéraire Saint-Valentin. Il connait un tel succès qu’il sera d'ailleurs adapté en 2001 au cinéma. Intriguée par cette autre forme d’art, l’écrivaine réalise son premier film tiré de son premier roman – film qui ne fera pas l’unanimité. Elle continue ainsi sur sa voie artistique pendant quelques années, en publiant notamment un roman graphique, des nouvelles, des traductions, des préfaces, des essais, etc. et en réalisant d’autres films, documentaires et clips vidéo.

À l’âge de 35 ans, Virginie Despentes dit être devenue lesbienne, et partage la vie de la philosophe espagnole Beatriz Preciado. King Kong Théorie, un essai autobiographique, est publié en 2006 et revendique la cause féministe. En 2010, elle est lauréate du prix Renaudot pour son roman Apocalypse bébé, toujours publié chez Grasset. Et depuis 2015, elle a entamé la rédaction d’une trilogie intitulée Vernon Subutex. Cette même année, elle est entrée au sein du jury du prix Femina.

Informations techniques

ISBN papier : 9782808014410

ISBN numérique : 9782808014403

Ces analyses du livre "Vernon Subutex, tome 1" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "Vernon Subutex, tome 1" ont également acheté