L'Amant : Commentaire sur L’incipit (début de l'oeuvre)

4.5/5 (5 avis)
Description du commentaire sur L'Amant (Marguerite Duras)

Ce commentaire littéraire propose une analyse approfondie de l’Incipit de L’Amant de Marguerite Duras, avec une mise en contexte et le commentaire en lui-même, structuré en différentes parties. Des clés pour mieux comprendre quelques-uns des enjeux essentiels de cette œuvre majeure dans la production de l’auteure.

L'incipit de L'amant est intéressant à analyser dans la mesure où il annonce les thèmes fondamentaux du texte et en dévoile les procédés formels. Ce passage introduit (et reporte) la narration de la rencontre avec l'amant ainsi que les relations conflictuelles qui lient Marguerite à sa mère et à son frère ainé. Une réflexion sur l'écriture s'y trouve également ébauchée.

Après quelques éclairages sur le contexte historique ainsi que sur le renouveau du roman à l’époque où parait L’Amant, et la situation de l’extrait étudié, le commentaire composé s’intéresse à la thématique du vieillissement, à la primauté accordée aux images visuelles et au rapport problématique de Duras avec le pays où elle vu le jour, l’Indochine. Enfin, on se penche également sur la langue de l’auteure, à la fois simple, épurée et rythmée.

Voir plus
Structure de ce commentaire du livre
  • Texte étudié (1 pages)

    Le passage de l’incipit de L’Amant reproduit

  • Mise en contexte (2 pages)

    Quelques éclairages pour mieux aborder l’analyse de l’extrait : l'occupation française de l'Indochine, le renouveau du roman et la situation de l'extrait étudié

  • Commentaire (3 pages)

    Le texte étudié à la lumière des thèmes du vieillissement, du rapport au pays, du langage et du visage

Que puis-je trouver dans ce commentaire sur "L'Amant"

Ce commentaire littéraire propose une analyse approfondie de l’Incipit de L’Amant de Marguerite Duras, avec une mise en contexte et le commentaire en lui-même, structuré en différentes parties. Des clés pour mieux comprendre quelques-uns des enjeux essentiels de cette œuvre majeure dans la production de l’auteure.

L'incipit de L'amant est intéressant à analyser dans la mesure où il annonce les thèmes fondamentaux du texte et en dévoile les procédés formels. Ce passage introduit (et reporte) la narration de la rencontre avec l'amant ainsi que les relations conflictuelles qui lient Marguerite à sa mère et à son frère ainé. Une réflexion sur l'écriture s'y trouve également ébauchée.

Après quelques éclairages sur le contexte historique ainsi que sur le renouveau du roman à l’époque où parait L’Amant, et la situation de l’extrait étudié, le commentaire composé s’intéresse à la thématique du vieillissement, à la primauté accordée aux images visuelles et au rapport problématique de Duras avec le pays où elle vu le jour, l’Indochine. Enfin, on se penche également sur la langue de l’auteure, à la fois simple, épurée et rythmée.

A propos du livre "L'Amant"

Publié en 1984, L’Amant remporte le Prix Goncourt la même année. Ce roman  autobiographique raconte l’histoire d’une adolescente française vivant en Indochine et sa rencontre avec un jeune héritier Chinois qui déterminera le reste de sa vie. Avec lui, elle s’initie aux plaisirs de l’amour. Cette relation, proscrite par la famille de la jeune fille, par le père du garçon et par la société coloniale, prend fin lorsque l’adolescente doit rentrer en France, laissant son amant toujours épris d’elle.

Ce roman a un succès fou : il été tiré à près de trois millions d’exemplaires et traduit dans plus de quarante langues.  

Marguerite Duras

Née à Saigon, en Indochine française, et morte à Paris, Marguerite Duras (1914-1996), de son vrai nom Marguerite Donnadieu, est classée, par certains et contre sa volonté, dans la catégorie des « nouveaux romanciers ».

Forte d’un riche parcours universitaire, Duras s’engage dans la résistance lors la Seconde Guerre mondiale. Son premier roman, Les Impudents, voit le jour au cours de cette période : bien que balbutiante, son écriture y dévoile déjà de sa superbe à venir. Souvent contestée, la romancière commence à se faire connaitre du public en 1950 avec son roman Un barrage contre le Pacifique, que suivra une œuvre prolifique et fortement inspirée par sa vie intense. Ce n’est cependant qu’avec L’Amant (1984) qu’elle sera véritablement encensée par la critique (prix Goncourt).

Rompant avec les conventions, Marguerite Duras marque son époque en insufflant de la modernité dans les domaines de la littérature, du théâtre (Le Square, Savannah Boy) et du cinéma (Hiroshima mon amour d’Alain Resnais, India Song, Le Camion).

Informations techniques

ISBN numérique : 9782806232816

ISBN papier : 9782806236067

Ces analyses du livre "L'Amant" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce commentaire du livre "L'Amant" ont également acheté