Le Passe-Muraille

Le Passe-Muraille : Résumé du livre

4 avis
Description du résumé sur Le Passe-Muraille (Marcel Aymé)

Ce document propose un résumé clair et détaillé de Le Passe-Muraille de Marcel Aymé, dont voici un extrait :« Au 75 bis, rue d’Orchampt, à Montmartre, vit un « excellent homme nommé Dutilleul » (p. 7), employé de troisième classe au ministère de l’Enregistrement, qui arbore binocle et petite barbiche noire. À 43 ans, il se découvre par hasard le pouvoir de passer à travers les murs. Décontenancé par ce don qui ne répond à  « aucune de ses aspirations » (p. 7), Dutilleul se rend chez le médecin qui constate en effet « un durcissement hélicoïdal de la paroi strangulaire du corps thyroïde » (p. 8). Pour en atténuer les effets, il lui prescrit une activité intensive et, deux fois par an, un cachet de « poudre de pirette tétravalente, mélange de farine de riz et d’hormone de centaure » (p. 8). »Découvrez la suite dans le document.

Voir plus
Que puis-je trouver dans ce résumé sur "Le Passe-Muraille"

Ce document propose un résumé clair et détaillé de Le Passe-Muraille de Marcel Aymé, dont voici un extrait :« Au 75 bis, rue d’Orchampt, à Montmartre, vit un « excellent homme nommé Dutilleul » (p. 7), employé de troisième classe au ministère de l’Enregistrement, qui arbore binocle et petite barbiche noire. À 43 ans, il se découvre par hasard le pouvoir de passer à travers les murs. Décontenancé par ce don qui ne répond à  « aucune de ses aspirations » (p. 7), Dutilleul se rend chez le médecin qui constate en effet « un durcissement hélicoïdal de la paroi strangulaire du corps thyroïde » (p. 8). Pour en atténuer les effets, il lui prescrit une activité intensive et, deux fois par an, un cachet de « poudre de pirette tétravalente, mélange de farine de riz et d’hormone de centaure » (p. 8). »Découvrez la suite dans le document.

A propos du livre "Le Passe-Muraille"

« Le Passe-Muraille » est l’une des œuvres les plus connues de Marcel Aymé, à tel point qu’il existe aujourd’hui, à Montmartre, une statue qui lui rend hommage. C’est la première des dix nouvelles du recueil, publié en 1943, auquel elle donne son nom. Cette nouvelle a d’abord paru en revue, en 1941, sous le titre de « Garou-Garou », le surnom que se donne le personnage principal, Dutilleul. « Le Passe-Muraille » est en effet l’histoire à la fois ordinaire et surnaturelle de ce modeste et paisible fonctionnaire qui découvre un beau jour qu’il a le don de passer à travers les murs.  

Marcel Aymé

Marcel Aymé (1902-1967) est le cadet d’une famille de six enfants originaires de Franche-Comté. S’il s’installe à Paris dès 1930, ses premières œuvres témoignent de son attachement à la terre, donnant à certains de ses romans fantastiques les plus célèbres un cadre rural (La Jument verte et La Vouivre). C’est avec ses Contes du chat perché qu’il connait le succès populaire. Mais Aymé est avant tout un extraordinaire conteur, dont le talent s’est illustré aussi bien dans des nouvelles (Le Passe-Muraille, Le Vin de Paris) et des romans (La Belle Image, Uranus) que dans des pièces de théâtre (Clérambard, La Tête des autres). La fantaisie et l’ironie de ses textes, où s’entremêlent parfois imagination débridée et observation scrupuleuse de la réalité, en font un poète et un moraliste.

Informations techniques

ISBN numérique : 9782806220073-RES

Ces analyses du livre "Le Passe-Muraille" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce résumé du livre "Le Passe-Muraille" ont également acheté