Le Quatrième Mur : Analyse du livre

0 évaluation

Auteur : Sorj Chalandon

Analyse de : Agnès Fleury

Cette analyse littéraire du Quatrième Mur de Sorj Chalandon offre une étude détaillée et précise du livre de l’écrivain et auteur français membre de la rédaction du Canard Enchaîné. Publié en 2013, Le Quatrième Mur reçoit plusieurs prix et distinctions, dont le prix Goncourt des lycéens et le prix Phénix de littérature l’année de sa publication .

Roman de guerre, de souffrance, de trêve... Le Quatrième Mur a pour toile de fond la guerre libanaise et relate le désir utopique d’un metteur en scène de jouer l’Antigone de Jean Anouilh dans un Beyrouth en feu.

Le Quatrième Mur : présentation de l’analyse

Pensée comme une fiche de cours, cette fiche de lecture synthétique du Quatrième Mur met à la disposition des lecteurs plusieurs outils d’analyse afin de les aider à mieux lire et comprendre cette œuvre originale de Sorj Chalandon. Les différentes parties de l’analyse permettent d’étudier les ressorts de l’intrigue et de comprendre la psychologie des différents protagonistes de l’histoire.

Pour aider les lecteurs à bien situer l’œuvre, cette fiche de lecture s’ouvre sur une présentation de l’auteur et du livre. Écrivain et journaliste de guerre, Sorj Chalandon a couvert la guerre du Liban entre 1981 et 1987. Pour exprimer le traumatisme qu’il a vécu pendant sa visite des camps de Sabra et Chatila lors du massacre de 1982, il a transposé ce conflit dans Le Quatrième Mur.

L’analyse littéraire continue sur un résumé complet et étoffé du roman. Chaque partie est résumée et commentée en détail afin de dégager tous les ressorts de l’intrigue. Après le résumé, la fiche de lecture s’attèle à fournir une analyse concise de chacun des protagonistes de l’histoire : le personnage principal et narrateur du récit, Samuel Akounis, figure paternelle pour le héros, Marwan et les acteurs.

Quelques clés de lecture explorent le mythe d’Antigone — que le roman actualise de manière surprenante ! – et abordent les différentes thématiques de l’œuvre, à savoir le théâtre — comme sujet du livre et style de narration —, le traumatisme et les violences de la guerre

Pour ceux qui désirent approfondir leur étude du Quatrième Mur de Sorj Chalandon, des pistes de réflexion sous forme de questions ouvertes sont données en guise de conclusion.

Analyse des personnages majeurs du Quatrième Mur

L’analyse des personnages majeurs étudie leur profil psychologique, physique et social, mais aussi leurs motivations, leurs objectifs et leurs relations avec les autres protagonistes. Elle commence par George, le double littéraire de l’auteur. Au début de l’histoire, c’est un jeune homme plein de fougue qui construit peu à peu sa vie et se cherche un avenir. Il s’est marié et vient d’avoir une petite fille.

Étudiant à la Sorbonne, George a embrassé la cause des maoïstes. Il est passionné de théâtre et rêve de devenir metteur en scène. Aussi, quand son ami Samuel Akounis lui remet sur son lit d’hôpital son projet de représentation théâtrale à Beyrouth pour donner un instant de répit à une guerre qui a duré trop longtemps, il accepte tout de suite. Naïf et inexpérimenté, il n’a pas conscience de la difficulté, voire de l’impossibilité d’un tel projet. La guerre, les horreurs qu’il a vues et vécues à Beyrouth ainsi que son passé d’orphelin élevé sans amour vont changer George. Il devient violent.

Samuel Akounis est un ami de George rencontré quelques années plus tôt. Il est pour lui une figure paternelle. C’est un Grec juif réfugié en France, un rescapé du régime autoritaire des colonels et de la Seconde Guerre mondiale. Metteur en scène engagé, il rêve de faire jouer Antigone de Jean Anouilh dans un Beyrouth en pleine guerre. Mais les médecins lui ont diagnostiqué un cancer en phase terminale. Il charge donc son ami de mener à bien le projet.

À son arrivée à Beyrouth, George est accueilli par Marwan, un Druze libanais recruté par Samuel. Ensemble, ils vont à la rencontre des acteurs, qui représentent toute la diversité du Liban de l’époque. Imane, Palestinienne sunnite, joue le rôle d’Antigone. Hémon, son fiancé, est un Druze du Chou. Créon, Maronite de Gemmayzé, est le roi de Thèbes et père d’Hémon. Les gardes sont des chiites de même qu’Eurydice, la femme de Créon. La sœur d’Antigone est une catholique arménienne et la Nourrice est une Chaldéenne.

Clés de lecture et thématiques

En guise de clés de lecture, cette fiche didactique met en lumière le mythe d’Antigone et aborde plusieurs thématiques du livre : le théâtre comme sujet et style de narration, la résistance et l’interprétation, ainsi que les violences de la guerre.

Cette analyse littéraire contient tous les outils nécessaires à la compréhension de cette œuvre originale de Sorj Chalandon racontant les aléas de la mise en scène d’Antigone dans le Beyrouth des années 1982-1983.

Pour aller plus loin dans votre réflexion sur Le Quatrième Mur, n’hésitez pas à télécharger notre résumé détaillé du livre. Découvrez également nos autres fiches didactiques, entre autres notre analyse d’Antigone de Jean Anouilh.



Structure de cette analyse du livre

  • Introduction de l'analyse (1 pages)

    Sorj Chalandon, écrivain et journaliste français
    Le Quatrième Mur, l’histoire d’Antigone au Liban

  • Résumé complet du Quatrième Mur (4 pages)

    L’histoire du roman résumée et commentée partie par partie

  • Analyse des personnages principaux du Quatrième Mur (4 pages)

    Présentation de Georges, de Samuel Akounis, de Marwan et des acteurs

  • Analyse des clés de lecture et des thèmes (5 pages)

    Le mythe d’Antigone ; Théâtre et narration ; La mise en scène : théâtre, résistance et interprétation(s) ; Les violences de la guerre

  • Pistes de réflexion (1 pages)

    Des questions ouvertes pour aller plus loin dans votre analyse du Quatrième Mur de Chalandon

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "Le Quatrième Mur"

Cette analyse littéraire au format PDF du roman Le Quatrième Mur de Sorj Chalandon (15 pages) est l’outil de référence idéal pour qui désire en savoir plus sur l’œuvre et le contexte violent qu’elle décrit. À travers un résumé détaillé et une analyse complète de l’œuvre, la fiche de lecture explique les grands thèmes du roman, présente les différents personnages et aborde différentes problématiques clés du récit.

Sorj Chalandon

Sorj Chalandon est né le 16 mai à Tunis en Tunisie. Georges – de son vrai prénom – passe son enfance à Lyon entouré de son frère, de sa mère et de son père, atteint de paranoïa et qui enferme sa famille dans la peur et la folie. Si les premières années de la vie de l’auteur sont assez noires, il parvient cependant à s’en tirer et développe très rapidement un gout pour l’écriture.

À partir de 1973, il exerce la profession de journaliste au sein du quotidien français Libération. Reconnu pour ses reportages de qualité sur l’Irlande du Nord et le procès de Klaus Barbie, Sorj Chalandon est récompensé en 1988 par le prix Albert-Londres qui salue les grands reporters de la presse écrite. À la fin de sa carrière dans ce journal – qu’il quitte définitivement après 30 ans de service –, il écrit son premier roman, Le Petit Bonzi, qui est publié en 2005. Il est rapidement décoré de quelques petits prix littéraires, comme le prix du Premier Roman de l’université d’Artois.

Riche de cette première expérience, Sorj Chalandon poursuit sa nouvelle carrière littéraire en sortant l’année suivante Une promesse qui remporte le prestigieux prix Médicis. Tout en participant à la création de scénario pour la série télévisée française Reporters, il publie en 2008 Mon traître qui, tout comme les précédents, reçoit plusieurs prix littéraires.

Tout en poursuivant sur cette brillante voie, il devient formateur au centre de formation des journalistes à Paris (de 2007 à 2009), puis président du jury du prix littéraire du Deuxième Roman (2013).  En 2009, sort La Légende de nos pères (prix Ouest du Printemps du Livre), en 2011 Retour à Killybegs (Grand prix du roman de l’Académie française) et en 2013 Le Quatrième Mur qui est récompensée par pas moins de six prix littéraires, dont le Goncourt des lycéens. En 2015, Sorj Chalandon publie Profession du père (prix du Style), un roman d’autofiction qui lui permet de tourner définitivement la page sur son enfance et son père peu banal.

A propos du livre "Le Quatrième Mur"

Publié en 2013 aux éditions Grasset, Le Quatrième Mur obtient le prix Goncourt des lycéens la même année. Le roman prend pour décor le Beyrouth des années 1982-1983. À cette époque, le Liban est un pays déchiré où les différentes forces en présence s’opposent violemment. Le lecteur suit l’itinéraire d’un metteur en scène français, Georges, qui, à travers la représentation de la pièce Antigone d’Anouilh (1944), tente d’instaurer un court temps de paix, en donnant un rôle aux différents protagonistes de cette guerre civile : chrétiens maronites, druzes (musulmans hétérodoxes), sunnites palestiniens, chiites, chaldéens.

Le titre fait référence au « quatrième mur » du théâtre, ce mur imaginaire qui sépare les acteurs d’une pièce de ses spectateurs.

Vous hésitez encore ? Découvrez notre analyse littéraire gratuite, qui vous donnera une idée de la qualité des fiches de lecture que nous proposons !

Informations techniques

ISBN papier : 978-2-8062-5523-5

ISBN numérique : 978-2-8062-5522-8

Ces analyses du livre "Le Quatrième Mur" pourraient également vous intéresser

Ceux qui ont téléchargé cette analyse du livre "Le Quatrième Mur" ont également téléchargé