Le Messager d’Athènes : Résumé du livre

4.5

9 avis

Odile Weulersse Le Messager d’Athènes Résumé
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Marie Giraud-Claude-Lafontaine (rédacteur).

Description du résumé sur Le Messager d’Athènes

Ce document propose un résumé clair et détaillé du livre Le Messager d’Athènes écrit par Odile Weulersse. A télécharger rapidement !

Paru en 1985, Le Messager d’Athènes est un livre jeunesse imaginé par Odile Weulersse. Véritable roman historique dont l'action se déroule sous l'Antiquité, Le Messager d’Athènes est une source d'informations ludique quant à de nombreux aspects de la société grecque du Ve siècle av. J.-C.

Pour en savoir plus sur le livre Le Messager d’Athènes, n'hésitez pas à également consulter :

Extrait du résumé du livre "Le Messager d’Athènes"

Ce document propose un résumé gratuit clair et détaillé du roman Le Messager d'Athènes d'Odile Weulersse, dont voici un extrait :

« Timoklès, fils d’Oloros, est un jeune Athénien qui se préoccupe surtout de ses prouesses sportives. Sa soeur Chrysilla qui, lorsqu’elle était enfant, dansait sous une peau d’ours en l’honneur de la déesse Artémis, est aujourd’hui enfermée chez elle, comme toute jeune fille de bonne famille. Kallias, le meilleur ami de Timoklès, est un métèque, c’est-à- dire qu’il ne peut pas avoir le statut de citoyen  du fait de ses origines étrangères. Il a pourtant de véritables talents d’orateur. Leur vie paisible est doublement menacée. Les richesses et l’intelligence du père de Timoklès, qui fait partie de l’aristocratie athénienne, font trembler la démocratie qui craint de le voir s’autoproclamer tyran. Suite à la décision de l’Assemblée des citoyens, Oloros est ostracisé, c’est-à-dire qu’il doit s’éloigner d’Athènes pendant dix ans. Timoklès est furieux de cette décision, d’autant plus que la veille, il a perdu un pentathlon (épreuve d’athlétisme) face à Cimon, un rival déloyal qui n’a pas hésité à recourir à la ruse pour triompher. À ces éléments qui perturbent de l’intérieur les fondements démocratiques de la cité libre s’ajoute un facteur extérieur qu’Oloros juge primordial : « Le vrai danger pour notre Cité n’est pas que je devienne un tyran. Ce sont les Perses. […] Bientôt ils viendront ici soumettre la Grèce d’Europe. » (p. 38) Timoklès, désireux de suivre son père en exil, doit aller à Delphes consulter l’oracle qui décidera de son sort. »

Découvrez la suite dans le document.