L'Attrape-cœurs : L'arrivée d'Holden Caulfield à New York - Commentaire du livre

4.5

7 avis

Jerome David Salinger L'Attrape-cœurs Commentaire Visualiser un extrait
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Fabien Hauret-Clos (rédacteur).

Description du commentaire sur L'Attrape-cœurs

Ce commentaire littéraire propose une analyse approfondie de l’arrivée d’Holden Caulfield à New York dans L’Attrape-cœurs de Salinger. Vous y trouverez une mise en contexte et le commentaire en lui-même, structuré en différentes parties. Des clés pour mieux comprendre quelques-uns des enjeux essentiels de ce roman d’adolescence.

Le passage étudié retrace les premiers moments du héros à New York. Il s’agit donc de voir en quoi l’errance de Holden Caulfield constitue un premier apprentissage pour l’adolescent perdu dans un monde hostile alors qu’il vient de quitter un espace clos et confiné. Le héros se retrouve seul face à lui-même. Son errance dans les rues de New York lui permet de s’initier à l’autonomie, en dehors des règles établies par la famille et l’internat.

Après une mise en contexte dans laquelle on situe l’extrait dans le reste de l’œuvre, le commentaire composé s’intéresse au caractère initiatique de la fugue d’Holden Caulfield : d’une part il ressent vite le poids de la solitude et le besoin de contacter ses proches, d’autre part il fait l’apprentissage du vice et l’expérience de sa naïveté. Enfin, sa confrontation au monde des adultes et l’image négative qu’ils renvoient sont également commentés.

Structure de ce commentaire de livre :

  1. Texte étudié
    (1 page)
    Le passage de l’arrivée d’Holden Caulfield à New York de L’attrape-cœurs reproduit
  2. Mise en contexte
    (1 page)
    Quelques éclairages pour mieux aborder l’analyse de l’extrait : la situation de l'extrait étudié
  3. Commentaire
    (3 pages)
    Le texte étudié à la lumière des thèmes de la fugue, de l’apprentissage et de la confrontation au monde des adultes