Le Joueur d'échecs : Résumé du livre

4.5

4 avis

Stefan Zweig Le Joueur d'échecs Résumé
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Delphine Leloup (rédacteur).

Description du résumé sur Le Joueur d'échecs

Ce document propose un résumé clair et détaillé du livre Le Joueur d'échecs écrit par Stefan Zweig. A télécharger rapidement !

La nouvelle Le Joueur d'échecs, datée de 1941 (et publiée à titre posthume en 1943), fut la dernière que rédigea Stefan Zweig. Elle traite de plusieurs grands thèmes tels que la folie, la passion violente, la solitude et l'opposition face aux forces ennemies (ce qui n'est pas sans évoquer la montée des totalitarismes qui sévirent en Europe dès la fin des années 1930). L'écriture de Stefan Zweig s'attache principalement à décortiquer la nature et la psychologie humaine. Zweig avouera par la suite à sa première épouse Frédérique qu'il s'était inspiré de sa propre passion des échecs pour composer cette nouvelle.

Pour en savoir plus sur le livre Le Joueur d'échecs, n'hésitez pas à également consulter :

Extrait du résumé du livre "Le Joueur d'échecs"

Ce document propose un résumé clair et détaillé du Joueur d’échecs de Sweig dont voici un extrait :

« L'histoire débute sur un paquebot quand le narrateur, dont on ignore le prénom, pose son regard sur un groupe de journalistes qui semblent interviewer un jeune homme. Il s'agit du célèbre champion du monde d'échecs, Mirko Czentovic.

Celui-ci est longuement décrit comme un homme profondément bête, quoique doué d’une grande capacité de concentration et d’observation lorsqu’il pratique son « art ». Orphelin, il fut recueilli tout jeune par le charitable curé du village qui tenta, en vain, de lui offrir une formation intellectuelle. Mirko échouait partout, mais sortait néanmoins de sa torpeur à la vue d’un échiquier. Présenté à divers joueurs plus expérimentés, il gagna tous ses duels et gravit les échelons jusqu’à obtenir le respect des compétiteurs les plus réputés et à conquérir le titre de champion du monde. »

Découvrez la suite dans le document.