La Vie devant soi : Résumé du livre

4.5

7 avis

Romain Gary La Vie devant soi Résumé
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Amélie Dewez (rédacteur).

Description du résumé sur La Vie devant soi

Ce document propose un résumé clair et détaillé du livre La Vie devant soi écrit par Romain Gary. A télécharger rapidement !

Second roman publié sous le nom d’Emile Ajar, La Vie devant soi reçoit le Prix Goncourt en 1975. La Vie devant soi est une histoire d’amour entre Momo, garçon de 11 ans et Madame Rosa, ancienne prostituée chez qui il vit. Madame Rosa recueille clandestinement des enfants de prostituées, dans son appartement de Belleville « au sixième sans ascenseur ». La particularité remarquée de La Vie devant soi réside dans la narration en « Je » du jeune Momo qui perçoit et raconte ce qui l’entoure avec son regard sur les choses et un langage bien à lui.

Pour mystifier la presse, Romain Gary demandera à un parent proche, Paul Pavlowitch d’assumer le rôle d’Ajar auprès du grand public. Ce n’est qu’en 1980, à la mort de Gary, que le public découvrira la supercherie.

Pour en savoir plus sur le livre La Vie devant soi, n'hésitez pas à également consulter :

Extrait du résumé du livre "La Vie devant soi"

Ce document propose un résumé gratuit clair et détaillé de La vie devant soi de Romain Gary dont voici un extrait :

« Momo, garçon de 11 ans, raconte son histoire. Enfant de prostituée, il vit « au sixième à pied » chez Madame Rosa qui l’a recueilli, comme d’autres enfants, dans son appartement de Belleville. Par l’entremise de son récit, Momo nous fait découvrir sa vie, son entourage. Il passe du temps avec Monsieur Hamil, avec qui il aborde les sagesses de la vie. Les prostituées déposent leurs mômes (Moïse, Banania, Michel, Momo) chez Madame Rosa et versent, en contrepartie, un mandat. Momo, par besoin d’affection, demande un chien. Il vole un petit caniche gris qu’il appelle Super.

Momo s’attache à Super. Il le donne pourtant à une dame riche dont il reçoit, en échange, 500 francs qu’il jette dans une bouche d’égout. Madame Rosa, s’inquiétant de cette « crise de colère », se demande s’il n’est pas « héréditaire » et consulte le docteur Katz qui la rassure.Momo se demande quel âge il a, ayant l’impression qu’on lui ment à ce sujet.Madame Rosa, ancienne déportée d’Auschwitz, est sujette à des nombreuses angoisses. Momo découvre son « trou juif » ; lieu tenu secret, aménagé dans la cave.»

Découvrez la suite en achetant le document.