La Planètes des singes : Résumé du livre

4.5

7 avis

Pierre Boulle La Planètes des singes Résumé
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Antoine Baudot (rédacteur).

Description du résumé sur La Planètes des singes

Ce document propose un résumé clair et détaillé du livre La Planètes des singes écrit par Pierre Boulle. A télécharger rapidement !

La Planète des singes raconte l’histoire d’Ulysse et de ses compagnons qui découvrent une planète semblable à la Terre où les singes ont évolué au point de dominer les hommes.

Le roman est écrit dans un contexte mondial particulier auquel il emprunte différents thèmes :

  • la recherche spatiale passionne à cette époque, et Youri Gagarine vient tout juste d’être envoyé dans l’espace (1961) ;
  • la guerre du Viêt Nam bat son plein (1954-1975). Le roman la critique indirectement ; 
  • le combat pour les droits civiques contre la ségrégation raciale est au centre de l’attention, thème que l’on retrouve également dans le roman.  

Ce livre a fait l’objet de huit adaptations au cinéma, de deux séries télévisées et de plusieurs bandes dessinées.

Pour en savoir plus sur le livre La Planètes des singes, n'hésitez pas à également consulter :

Extrait du résumé du livre "La Planètes des singes"

Ce document propose un résumé clair et détaillé du roman La Planète des singes de Pierre Boulle, dont voici un extrait :

« Dans le système solaire de Bételgeuse, sur la lointaine planète Soror, vivent des hommes et des femmes en tout point similaires aux terriens. À force d’imitations et d’observations, leurs singes domestiqués, qui ont fait l’objet de nombreuses expérimentations scientifiques, commencent à communiquer les uns avec les autres et à comploter la nuit dans leurs cages pour prendre le pouvoir. Chimpanzés, gorilles et orangs-outangs s’organisent pour finalement réduire en esclavage l’espèce humaine. Ces hommes et femmes, déjà affaiblis par une longue période de paresse intellectuelle, sont relégués progressivement au rang d’animaux sauvages. Les hommes prennent la place de leurs anciens sujets d’expérimentation et se mettent à les redouter comme ceux-ci les craignaient auparavant. »