Analyse du livre :  Bérénice

Analyse du livre

Bérénice

Auteur : Jean Racine

Analyse de : Claire Cornillon

5/5 (8 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ /mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre Bérénice
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction (1 pages)

    Jean Racine, Dramaturge français
    Bérénice, Une tragédie amoureuse

  • Résumé de la tragédie Bérénice (2 pages)

    L'histoire de Bérénice synthétisée acte par acte

  • Analyse des personnages (2 pages)

    Une analyse pertinente des principaux protagonistes : Titus, Bérénice et Antiochus

  • Clés de lecture et thématiques (2 pages)

    Le triangle amoureux ; Un tragique intériorisé ; L’impossibilité de communiquer

  • Pistes de réflexion (1 pages)

    Quelques axes pour poursuivre votre analyse de Bérénice de Jean Racine

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "Bérénice"

Dans cette analyse littéraire consacrée à Bérénice, tragédie amoureuse de Jean Racine, Claire Cornillon, docteure en lettres modernes, met un point d’honneur à donner aux lecteurs les armes nécessaires pour percer les secrets de cette illustre pièce de théâtre au succès fulgurant.

La fiche propose tout d’abord un résumé détaillé de l’œuvre, acte par acte, et s’attarde ensuite sur la description des trois personnages principaux : Titus, empereur de Rome et amant de Bérénice, reine de Palestine et enjeu de la pièce, et Antiochus, roi de Comagène et amant déçu, car il n’ose avouer ses sentiments. Le triangle amoureux sur lequel la pièce est construite et le caractère tragique de l’œuvre, fondée sur l’hésitation perpétuelle de Titus et sur l’incapacité de communiquer des personnages, sont les clés de lecture envisagées par Claire Cornillon pour guider les lecteurs dans leur étude de Bérénice. Un panel de questions ouvertes vient conclure cet outil de référence et offre la possibilité aux lecteurs de continuer l’analyse de la pièce.

A propos du livre "Bérénice"

Bérénice est une tragédie amoureuse en cinq actes écrite par Racine et représentée pour la première fois en 1670. D'abord jouée à l'Hotel de Bourgogne, la pièce sera ensuite reprise de nombreuses fois à la Comédie-Française à partir de 1680. Par ailleurs, Bérénice est encore jouée de nos jours et a été deux fois mis en scène par l'acteur Lambert Wilson, en 2001 puis en 2008.

Bérénice est centrée sur le triangle amoureux qui se joue entre Titus, Bérénice et Antiochus. Titus, sur le point de devenir empereur de Rome, et Bérénice, reine de Palestine, sont épris l'un de l'autre depuis cinq ans. Mais Titus se retrouve face à un dilemme : les Romains ne voient pas la royauté d'un bon oeil et il comprend qu'il lui est impossible d'épouser la femme qu'il aime. Bérénice le supplie alors de choisir leur passion plutôt que d'accomplir son devoir, et menace de se laisser mourir. Antiochus, qui est épris de Bérénice en secret, va lui aussi se retrouver mêlé à la querelle des deux amants.

Racine est un dramaturge français, figure emblématique de la tragédie classique au XVIIe siècle. Il débute une brillante carrière de dramaturge à partir de 1663, alors admis à la cour de Louis XIV. Racine est principalement connu pour ses onze tragédies, dont les populaires Andromaque (1667), Britannicus (1669), Phèdre (1677), et enfin Bérénice.

Jean Racine

Jean Racine (1639-1699), tout comme Pierre Corneille juste avant lui, est une figure majeure de la tragédie classique française au XVIIe siècle.

Après avoir bénéficié d’une éducation poussée à l’abbaye de Port-Royal, il s’installe à Paris où, à partir de 1663, il est admis à la cour de Louis XIV et mène une brillante carrière de dramaturge. Auteur de 11 tragédies, il use de son génie pour dépeindre la passion sous toutes ses facettes les plus dévastatrices. À la fois puissante et inévitable, elle semble être une malédiction pour tous ceux qui la connaissent, tant la notion de fatalité y est forte. Amours impossibles, décors antiques et héros universels participent au succès du dramaturge qui empreinte au jansénisme sa vision austère. Par ailleurs, la simplicité avec laquelle il traite de l’action rompt avec la profondeur des sentiments et le drame intérieur des personnages motivés par des passions irrésistibles.

Les pièces de Racine s’inspirent de la mythologie grecque (Andromaque), de l’histoire romaine (Britannicus) ou de l’histoire chrétienne (Athalie).

Informations techniques

ISBN papier : 9782806230034

ISBN numérique : 9782806230010

Ces analyses du livre "Bérénice" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "Bérénice" ont également acheté