Crime et Châtiment : Résumé du livre

5

9 avis

Fédor Dostoïevski Crime et Châtiment Résumé
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Catherine Nelissen (rédacteur).

Description du résumé sur Crime et Châtiment

Ce document propose un résumé clair et détaillé du livre Crime et Châtiment écrit par Fédor Dostoïevski. A télécharger rapidement !

Publié en 1866, Crime et Châtiment est un des romans les plus connus de Dostoïevski. Il raconte l’histoire de Raskolnikov, jeune étudiant fauché qui assassine une vieille prêteuse sur gages et sa sœur pour sauver sa famille de la misère. La souffrance psychologique qui assaille alors le jeune homme est une thématique chère à l’auteur. Elle trouve dans ce long roman l’une de ses plus belles expressions.

Dans Crime et châtiment, Dostoïevski développe ses vues religieuses et existentialistes en insistant sur le thème du salut par la foi. Le style complexe et novateur du roman sert à l’analyse profonde de la psychologie humaine.

Pour en savoir plus sur le livre Crime et Châtiment, n'hésitez pas à également consulter :

Extrait du résumé du livre "Crime et Châtiment"

Ce document propose un résumé clair et détaillé de Crime et châtiment de Dostoïevsky dont voici un extrait :

« Dans la seconde moitié du XIXe siècle, Rodion Raskolnikov, jeune étudiant russe qui, par manque d’argent, a dû abandonner ses études, erre sans but dans les rues de Saint Pétersbourg. Il envisage de tuer une vieille usurière dans le but de la voler et d’utiliser l’argent dérobé à de meilleures fins. Convaincu d’être un surhomme isolé du commun des mortels grâce à ses qualités extraordinaires, Raskolnikov est persuadé d’avoir le droit d’enfreindre les lois pour servir des idéaux qu’il juge nobles. Pourtant, il ne cesse de s’interroger : ce crime qu’il tend à commettre sera-t-il vraiment l’œuvre du bien ou sera-t-il perçu comme mal ? Le jeune homme se décide néanmoins à aller jusqu’au bout. Une lettre envoyée par sa mère l’y pousse : elle lui apprend que sa sœur Dounia a décidé de se marier avec Loujine, homme riche mais odieux, afin de lui venir en aide. Raskolnikov, bouleversé par cette nouvelle, se rend un soir chez la vieille prêteuse sur gages. Celle-ci, qui connait le jeune homme pour lui avoir déjà prêté de l’argent, ne se méfie pas et le laisse entrer. Raskolnikov sort alors une hache et frappe sans hésiter. Mais un fait imprévu se produit : la demi-sœur de la vieille dame arrive inopinément. L’étudiant paniqué se jette sur cette dernière et la tue à son tour. Complètement affolé, il se lance à la recherche de son butin. Toute raison l’abandonne : il œuvre sans méthode et bourre ses poches de tout ce qu’il trouve jusqu’à ce qu’il entende frapper à la porte. Deux hommes attendent sur le palier. Il décide alors de pousser le verrou. Les inconnus s’interrogent et, quand ils descendent demander de l’aide, Raskolnikov en profite pour s’échapper. »

Découvrez la suite en achetant le document.