Un amour impossible : Analyse du livre

5

10 avis

Christine Angot Un amour impossible Analyse du livre Visualiser un extrait
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Maria Moreno (rédacteur).

Description de l'analyse (fiche de lecture) sur Un amour impossible

Cette synthèse littéraire propose une analyse détaillée au format PDF du roman Un amour impossible de Christine Angot. Un résumé complet retrace la rencontre des parents de l’auteure et sa relation avec sa mère. La famille est ensuite décrite dans l’étude des protagonistes. Plusieurs pistes d’étude de l’œuvre s’intéressent aux spécificités du genre, au style d’écriture de l’écrivaine et aux différentes thématiques abordées. Enfin, quelques questions proposent de nouveaux angles de réflexion pour revisiter ce livre de la rentrée littéraire 2015.

Structure de cette analyse de livre :

  1. Introduction
    (1 page)
    Christine Angot, romancière, dramaturge, essayiste et chroniqueuse française
    Un amour impossible, un récit de l’intime où résonnent les fractures sociales
  2. Présentation de l’intrigue d’Un amour impossible
    (2 pages)
    Le résumé détaillé d’Un amour impossible
  3. Étude des personnages
    (3 pages)
    Une analyse de Rachel, Pierre et Christine
  4. Clés de lecture
    (2 pages)
    Une littéraire personnelle ; Un style dépouillé et une plume acérée ; Un récit de l’humiliation, à la fois sociale et antisémite ; Le roman de la réconciliation
  5. Pistes de réflexion
    (1 page)
    Quelques questions pour compléter votre analyse d’Un amour impossible de Christine Angot

Que puis-je trouver dans cette analyse (fiche de lecture) sur "Un amour impossible"

Dans Un amour impossible, Christine Angot revient une nouvelle fois sur l’histoire de sa famille, de sa relation complexe avec sa mère, et des abus incestueux qu’elle subit de la part de son père.

Cette fiche de lecture présentée par Maria Moreno, licenciée en lettres modernes, propose un résumé complet de cette intrigue familiale tragique, centrée sur l’humiliation sociale et antisémite. La présentation de ses membres met encore davantage en exergue leurs relations conflictuelles, mais pourtant passionnelles. La rédactrice analyse ensuite les spécificités de l’ouvrage telles que les caractéristiques de la littérature personnelle et du style dépouillé et de la plume acérée de Christine Angot. Ce livre se pose également comme le roman de la réconciliation entre mère et fille qui se sont séparées suite à la révélation de l’inceste. Une dizaine de questions de réflexion proposent enfin diverses pistes de réflexion pour offrir de nouvelles possibilités d’analyse de cet ouvrage qui témoigne du la contemporanéité littéraire française.