L'Ecume des jours : Le chapitre LII - Commentaire du livre

4

4 avis

Boris Vian L'Ecume des jours Commentaire Visualiser un extrait
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Sophie Royère (rédacteur).

Description du commentaire sur L'Ecume des jours

Ce commentaire littéraire propose une analyse approfondie du chapitre LII de L’écume des jours de Boris Vian, avec une mise en contexte et le commentaire en lui-même, structuré en différentes parties. Des clés pour mieux comprendre quelques-uns des enjeux essentiels de ce roman que Queneau désignait comme « le plus poignant des romans d’amour contemporains ».

Beau garçon, riche, sympathique et désœuvré, Colin rencontre Chloé. Très vite, leur amour fait leur bonheur, ils se marient et partent en voyage. Un jour, soudain, Chloé se sent mal. Un médecin diagnostique la maladie : un nénuphar pousse dans son poumon. Le seul traitement possible : sentir des fleurs, des fleurs par milliers. Alors, afin d’acheter les fleurs qui guériront Chloé, Colin doit travailler, sa hantise. Mais ce sera en vain, car Cholé mourra. Après un début lumineux et léger, la fin du roman est marquée par la noirceur et la mort.

Après quelques éclairages sur le contexte littéraire dans lequel l’œuvre a vu le jour et la situation de l’extrait étudié, le commentaire composé s’intéresse, entre autres, aux deux grands axes de ce chapitre, qui traversent également tout le roman : la dénonciation de la société contemporaine à travers une critique du travail et de la guerre, et l’histoire d’amour à la fois fantaisiste et tragique vécue par les protagonistes principaux. L’exploration de la langue française et les jeux de mots que l’on retrouve dans l’extrait sont également commentés.

Structure de ce commentaire de livre :

  1. Texte étudié
    (1 page)
    Le passage du chapitre LII de L’écume des jours reproduit
  2. Mise en contexte
    (1 page)
    Quelques éclairages pour mieux aborder l’analyse de l’extrait : le contexte littéraire et la situation de l'extrait étudié
  3. Commentaire
    (4 pages)
    Le texte étudié à la lumière des thèmes de la critique de la société contemporaine, de la place de l’individu innocent et de l’histoire d’amour fantaisiste et tragique