Shan Sa

Biographie de Shan Sa

Shan Sa (pseudonyme signifiant « bruissement dans les saules ») est née à Pékin en 1972. Très marquée par les évènements de Tien an Men en 1989, elle quitte la Chine un an plus tard pour s’installer à Paris grâce à une bourse du gouvernement français. Elle adopte rapidement la langue, passe le bac et entame des études de philosophie.

Dès son enfance, Shan Sa se passionne pour l’écriture et remporte un premier prix de poésie à douze ans.  En France, elle publie un recueil de poésie et son premier roman en 1997, Porte de la paix céleste, qui remporte le prix Goncourt du premier roman. Mais c’est avec son troisième roman, La joueuse de go, qu’elle accède à la notoriété. Elle a depuis écrit plusieurs romans.

Voir une image de l'auteur