Pierre-Jean Luizard

Pierre-Jean Luizard

Pierre-Jean Luizard est né le 17 novembre 1954 à Paris. Cet historien de formation s’est spécialisé dans l’étude de l’histoire de l’islam – ou des islams – contemporain dans le monde arabe. Il est directeur de recherches au CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) et travaille à la gestion du Groupe Sociétés, Religions, Laïcités. Passionné par le Moyen-Orient, son histoire et sa religion, il y a vécu plusieurs années, notamment en Syrie, au Liban, en Irak, aux Émirats arabes unis, ou encore en Égypte, dans le but de s’y placer en observateur des tendances actuelles de l’islam et d’analyser l’influence de la religion dans la vie de ces pays.

Les sujets principaux de son étude se répartissent en plusieurs thèmes, tels que les sociétés civiles musulmanes, la célébration des figures saintes dans les zones arabe, turque et persane et le chiisme contemporain.

Pierre-Jean Luizard est assez connu du grand public car il est souvent sollicité par les médias en sa qualité d’expert lorsqu’il est question des conflits faisant rage au Moyen-Orient. Il est également l’auteur de plusieurs ouvrages traitant de la question de l’islam : La formation de l’Irak contemporain (2002), La question irakienne (2002), La Vie de l’ayatollah Mahdî al-Khâlisî par son fils (2004), Laïcités autoritaires en terre d’islam (2008), ou encore Comment est né l’Irak moderne ? (2009).

Le spécialiste a en outre collaboré à des ouvrages collectifs. Citons par exemple Arabes et Iraniens (1996), Les transformations de l’autorité religieuse (2004) et Le choc colonial et l’Islam (2006).
Son dernier ouvrage, Le piège Daech, publié en 2015 et consacré à l’histoire de l’État islamique, a connu un grand succès et lui a apporté la même année une récompense : le prix Brienne du livre géopolitique.

Nos analyses des livres de Pierre-Jean Luizard