Foulek Ringelheim

Foulek Ringelheim

Foulek Ringelheim est né en 1938 dans la région liégeoise de Belgique. Diplômé en droit de l’université de Liège et en criminologie de l’université libre de Bruxelles, il exerce la profession d’avocat jusqu’en 1977. Il devient ensuite président du tribunal de commerce à Nivelles. Lorsque le Conseil supérieur de la Justice est institué en 1999, le futur écrivain fait partie des magistrats qui le composent. Parallèlement à son activité dans la magistrature, Foulek Ringelheim s’adonne à l’écriture. Il cofonde par exemple la revue Pro Justitia et publie des essais tels qu’Amour sacré de la Justice (1998) ou Edmond Picard, jurisconsulte de race (199). Son premier roman, Le Juge Goth, sort en 2011 alors que son auteur est âgé de 69 ans. Son second ouvrage intitulé La Seconde Vie d’Abram Potz est pour sa part publié en 2005 et remporte le prix belge des lycéens la même année.

Nos analyses des livres de Foulek Ringelheim