Les Caprices de Marianne : La scène 2 de l'acte II - Commentaire du livre

4.5

6 avis

Alfred de Musset Les Caprices de Marianne Commentaire Visualiser un extrait
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Virginie Loriot (rédacteur).

Description du commentaire sur Les Caprices de Marianne

Ce commentaire littéraire propose une analyse approfondie de la scène 2 de l’acte II des Caprices de Marianne d’Alfred de Musset. Vous y trouverez le texte étudié, une mise en contexte et le commentaire en lui-même, structuré en différentes parties. Des clés pour mieux comprendre quelques-uns des enjeux essentiels de ce drame romantique.

Dans cette scène, la vieille Ciuta, après avoir surpris à la scène précédente Octave et Marianne conversant ensemble en pleine rue, rapporte ici l’évènement à Cœlio. La scène suivante donnera lieu à une nouvelle rencontre entre Octave et Marianne, lors de laquelle la jeune femme fera part à son interlocuteur de son désir de prendre un amant. Ainsi, coincée entre deux entrevues décisives de Marianne et Octave, la scène 2 de l’acte ii révèle et annonce déjà l’inévitable échec de l’entreprise de séduction de Cœlio.

Après une mise en contexte dans laquelle on situe l’extrait dans l’œuvre, le commentaire composé s’intéresse à la profonde mélancolie du héros romantique Cœlio – rendue par la suite d’exclamations dans sa dernière réplique - et à sa préférence pour un amour spirituel et absolu. La tension tragique inhérente à l’amour absolu de Cœlio, la dimension prophétique de la scène et l’incommunicabilité entre Cœlio et l’objet de son amour sont également abordés.

Structure de ce commentaire de livre :

  1. Texte étudié
    (1 page)
    Le passage de l’acte II, scène 2 des Caprices de Marianne reproduit
  2. Mise en contexte
    (1 page)
    Quelques éclairages pour mieux aborder l’analyse de l’extrait
  3. Commentaire
    (3 pages)
    Le texte étudié à la lumière des thèmes de la passion tragique, de l’incommunicabilité et de la figure du héros romantique