Maurice Maeterlinck

Biographie de Maurice Maeterlinck

Maurice Maeterlinck (1862-1949) est né à Gand. Après des études de droit, il rencontre à Paris Stéphane Mallarmé et Villiers de l'Isle-Adam qui auront sur lui une influence capitale, de même que certains poètes et philosophes idéalistes allemands ou encore les mystiques flamands.

S’adonnant à la poésie et au théâtre, il se fait très vite remarquer dans les milieux symbolistes, dont il devient l'un des chantres. Parmi ses œuvres majeures, figurent le recueil de poésie Les Serres chaudes (1889), et les pièces La Princesse Maleine, L'Intruse (1890) et L'Oiseau bleu (1910). Mais c'est véritablement Pelléas et Mélisande (1892) qui assoit sa notoriété et lui apporte une reconnaissance mondiale.

 Ses réflexions et ses innovations formelles lui vaudront le Prix Nobel de Littérature en 1911.

Voir une image de l'auteur