Georges Rodenbach

Biographie de Georges Rodenbach

Georges Rodenbach (Tournai, 1855 – Paris, 1898) passe sa jeunesse à Gand, où il se lie d’amitié avec Émile Verhaeren. Diplômé de la faculté de droit de Gand, il prend une part active à la vie littéraire et intellectuelle de la jeune nation belge, dans l’entourage d’Edmond Picard.

En 1888, Rodenbach se fixe définitivement à Paris, où il fréquente, là aussi, les milieux littéraires. Il est notamment un habitué des « mardis » de Mallarmé.

Il s’est d’abord fait connaitre par ses œuvres poétiques (Le Foyer et les Champs, 1877 ; Les Tristesses, 1879 ; La Mer élégante, 1881). Il connaitra néanmoins véritablement le succès à la publication de son roman Bruges-la-Morte, paru en 1892.

Voir une image de l'auteur