Georges Perec

Biographie de Georges Perec

Georges Perec (1936-1982) est l’un des écrivains français les plus atypiques du XXe siècle. Après avoir été étudiant en lettres et en sociologie à Paris, il est documentaliste en neurophysiologie au CNRS.

Il obtient le prix Renaudot pour son premier roman, Les choses, en 1965 et se consacre ensuite davantage à la littérature. Il entre à l’OuLiPo en 1967. Sa production littéraire est dès lors étroitement liée à ce groupe. Il fait de la contrainte une nécessité dans son œuvre littéraire. Ses œuvres les plus connues sont La disparition (1969, roman policier dans lequel la lettre e a littéralement disparu) et La Vie mode d’emploi (prix Médicis en 1978). L’écriture de Perec est à la fois ludique, poétique et profonde.

Voir une image de l'auteur