Bac de français : le déroulement de l’épreuve orale

dans Bac de français, publié le 20/04/2015

Cette deuxième partie du bac de français a tendance à en effrayer plus d’un, car elle est également la première épreuve orale de toute votre session ! Si certains professeurs ont bien pris le temps d’organiser des épreuves orales blanches dans leur classe, pour bon nombre d’élèves le mystère plane toujours sur cet examen... Le Petit Littéraire se dévoue donc pour voler à leur secours !

Une description détaillée de l’épreuve orale du bac de français comme si vous y étiez, ça vous tente ? Préparez votre stylo et vos feuilles de brouillon, l’épreuve est sur le point de commencer ! C’est parti !

  • L’entrée (en matière) : (environ 10 min)

Tout d’abord, le professeur examinateur vous appelle par votre nom pour vous inviter à entrer dans la salle où se déroulera votre examen. Vous remarquez tout de suite un ou plusieurs autres élèves en train de passer leur examen ; cela est tout à fait normal ! Voyez cette contrainte comme un moyen d’évaluer votre capacité à vous concentrer. Après avoir présenté votre carte d’identité accompagnée de votre convocation et de l’enveloppe contenant la liste des textes étudiés en cours d’année, l’examinateur vous tend une fiche d’évaluation que vous devez signer. Une fois les formalités bouclées, il vous annonce le texte sur lequel il a choisi de vous faire travailler ainsi que le sujet correspondant. En principe, ce texte ne dépasse pas deux pages et est tiré de la liste que vous lui avez présentée à votre arrivée. Il arrive parfois que certains professeurs décident de vous faire travailler sur un texte que vous n’avez pas étudié en classe (mais appartenant bien à une œuvre intégrale étudiée, bien évidemment). S’il est vrai que ce choix est quelque peu déstabilisant, il peut aussi jouer en votre faveur : lors de son évaluation, le professeur tiendra compte de la difficulté supplémentaire que cela représente. Si vous relevez le défi, alors ce sera d’autant plus gratifiant pour vous !

  • La préparation : (30 min)

Une fois le texte en main, vous êtes invité à vous installer afin de préparer votre présentation orale du texte. Durant cette préparation, il est fort probable qu’un autre élève soit en train de passer l’examen et de présenter son analyse au professeur ; encore une fois, restez concentré ! Ne vous laissez pas impressionner !

Durant ces 30 minutes de préparation, vous pouvez prendre le temps de (re)lire le texte, de réfléchir à l’explication de texte et de rédiger votre introduction et votre conclusion. Pour plus d’astuces méthodologiques, nous vous renvoyons à la minute méthodo : les conseils pour réussir le bac de français oral !

  • La présentation : (20 min)
    • Analyse du texte (10 min) :

Ici, vous avez la parole ! Il est normal que le professeur reste silencieux pendant les 10 prochaines minutes. Si cette condition vous met mal à l’aise ou vous impressionne, dites-vous bien que moins le professeur en dit, mieux c’est ! En effet, lors de ce genre d’examen les professeurs ne sont pas tenus de parler pendant l’explication de texte que vous faites sauf en cas exceptionnel ; si par exemple votre analyse ne durait que 3 min ou si vous étiez hors sujet. Donc, appréciez d’avoir la parole pour une fois et profitez-en ! Votre analyse doit durer 10 minutes et l’examinateur attend de vous des observations pertinentes sur le texte.

Avant de démarrer votre explication, assurez-vous que votre interlocuteur est attentif. Éventuellement, attendez un geste de sa part. Une fois que vous vous sentez prêt, débutez votre analyse. Commencez évidemment par le début – l’introduction – puis, avant d’enchainer avec le développement de votre analyse, n’oubliez pas de procéder à la lecture du texte ! Le professeur vous arrête lorsqu’il juge bon de le faire. Après votre lecture, vous attaquez l’explication de texte en suivant les axes de réflexion que vous avez annoncés lors de votre introduction. Enfin, une courte conclusion fait office de bilan à votre analyse.

  • Entretien (10 min) :

L’entretien se présente sous la forme d’un véritable dialogue avec votre professeur. Il vous pose des questions sur le texte ou sur votre analyse. Le but pour lui est d’ouvrir la réflexion au maximum afin d’évaluer vos connaissances et votre capacité à argumenter et à vous exprimer. Petit à petit, ce dialogue se transforme en un débat durant lequel l’examinateur se montre quelque peu « tâtillon » pour vous pousser à vous détacher de vos fiches de cours. Il cherche à vous entendre VOUS, non un compte-rendu paraphrasé des cours que vous avez reçus au cours de l’année qui vient de s’écouler.

  • Notation de l’examen : totalité de l’épreuve (20 points)
    • Présentation de l’analyse de texte : 10 points
    • Entretien/Questions : 10 points
  • Clés de réussite :
    • Lecture fluide et dynamique
    • Expression et niveau de langue corrects
    • Communication et capacité à dialoguer
    • Compréhension
    • Cohérence
    • Pertinence
    • Connaissance
Nous espérons que vous imaginez désormais mieux ce qui vous attend ! Au cas où, nos conseils pour réussir le bac de français oral sauront faire disparaitre tout doute qui persisterait encore ! ;-)