Jean Genet

Biographie de Jean Genet

Jean Genet est né à Paris le 19 décembre 1910. Abandonné par sa mère, il commence dès son adolescence à commettre des vols, en même temps qu'il découvre son homosexualité. Il est envoyé à la colonie pénitentiaire de Mettray, puis il s'engage dans la Légion étrangère, qu’il déserte pour mener une existence de voleur, de mendiant et de prostitué. Il commence à écrire en prison et, en 1942, alors qu'il est enfermé à Fresnes, il publie son premier poème, Le Condamné à mort. Il fait ensuite paraitre des romans autobiographiques, comme Miracle de la rose. Dans les années 1960, il se fait connaitre pour son théâtre : ses pièces Les Bonnes ou Les Paravents sont de grands succès. Il est soutenu par Jean Cocteau et Jean-Paul Sartre. En 1983, il reçoit le Grand Prix national des lettres. Il meurt le 15 avril 1986 d'une chute dans les escaliers.

Voir une image de l'auteur