Guillaume Apollinaire

Biographie de Guillaume Apollinaire

Fils naturel d’un officier italien et d’une jeune femme d’origine polonaise, Guillaume Apollinaire s’installe à Paris en 1900, où il apprend la sténographie et devient employé de banque. Pendant un an, il est précepteur en Rhénanie et tombe amoureux d’une jeune Anglaise. Mal aimé, il revient à Paris où il participe aux cercles d’avant-garde de poètes (André Breton, 1896‑1966, Philippe Soupault, 1897‑1990, Louis Aragon, 1897‑1982) et de peintres (Pablo Picasso, 1881‑1973, Robert Delaunay, 1885‑1941, Henri Rousseau, 1844‑1910), et commence à vivre de sa plume. Il joue un rôle dans la réflexion sur la rénovation picturale et participe à la formation de « l’esprit nouveau ». C’est lui le premier qui lancera le terme de surréalisme. Engagé volontaire en 1914, il est blessé à la tempe en 1916 puis emporté par la grippe espagnole en 1918.

Voir une image de l'auteur