Erika Leonard (E.L.) James

Biographie de Erika Leonard (E.L.) James

Née à Londres en 1963, Erika Leonard s’appelait Erika Mitchell mais a laissé son nom de jeune fille pour prendre celui de son mari, le scénariste et réalisateur Niall Leonard. Ils sont les parents de deux enfants et vivent toujours dans la capitale anglaise. Erika Leonard dirige pendant plusieurs années une grande chaine de télévision britannique avant de se lancer dans l’écriture sous le pseudonyme d’E. L. James. Elle est révélée dès 2010 par la trilogie composée de Cinquante nuances de Grey, Cinquante nuances plus sombres et Cinquante nuances plus claires.

Initialement, l’auteure a autoédité sur Internet une fanfiction (récit écrit par des fans pour prolonger ou transformer un roman, un film ou tout autre produit médiatique qu’ils affectionnent) inspirée de la saga Twilight (2005-2010) de Stephenie Meyer. Par la suite, le récit a évolué et donné naissance au roman Cinquante nuances de Grey. Ce récit érotique, qui met en scène l’histoire d’amour passionnelle et compliquée entre le richissime Christian Grey et la jeune étudiante Anastasia Steele, a connu un succès considérable dès sa publication. Le texte n’étant au départ disponible qu’au format numérique, la maison d’édition Vintage Books a su convaincre E. L. James de donner une version papier de sa trilogie. Les trois tomes se sont rapidement hissés en tête des meilleures ventes de livres à travers le monde. Vu l’engouement du public, une adaptation de l’histoire sur grand écran a rapidement été envisagée et le premier volet est sorti en salles en 2015. Le travail d’adaptation cinématographique des deux titres suivants est en cours.

En 2012, le magazine Time classe l’auteure dans sa liste annuelle des 100 personnes les plus influentes du monde. Pour répondre aux demandes insistantes des fans et continuer à surfer sur la vague du succès, E. L. James publie en 2015 Grey, le premier volet d’une nouvelle trilogie qui donne le point de vue du protagoniste masculin sur l’histoire. Ce premier tome correspond à l’histoire de Cinquante nuances de Grey, et deux autres devraient suivre pour constituer les pendants de Cinquante nuances plus claires et Cinquante nuances plus sombres.

Citations de Erika Leonard (E.L.) James

« L’ascenseur arrive. Nous sommes seuls. Soudain l’ambiance se charge d’électricité. Je respire plus vite. Mon cœur s’emballe. Il se tourne légèrement vers moi. Ses yeux ont viré à l’ardoise. Je me mords la lèvre. » (Cinquante nuances de Grey)

« C’est la première fois que je suis attirée par un homme, et il fallait que je tombe sur un cinglé qui trimballe un contrat, une cravache et des tas de casseroles. » (Cinquante nuances de Grey)

« Ce regard pourrait à lui seul être responsable du réchauffement planétaire. » (Cinquante nuances plus claires)

« Je te veux et l’idée que quelqu’un d’autre puisse t’avoir est comme un couteau planté dans mon âme sombre. » (Cinquante nuances plus claires)

« Je suis tout sauf heureux. Comme si le soleil s’était couché depuis cinq jours et n’était jamais revenu, Ana. Je suis dans une nuit perpétuelle. » (Cinquante nuances plus sombres)

« - Bien. Où est la crème glacée ?
- Dans le four, dis-je avec un sourire. Il incline puis agite la tête en soupirant.
- Le sarcasme est le trait d’esprit le plus bas qui soit, mademoiselle Steele. » (Cinquante nuances plus sombres)

« Je me suis habitué à la douleur. Elle fait quasiment partie de moi à présent comme un acouphène. » (Grey)

Voir une image de l'auteur